Skip navigation

Attac Québec

Inhalt abgleichen
L'Association pour la Taxation des Transactions financières pour l'Aide aux Citoyens (ATTAC) est née de la volonté de rétablir un contrôle démocratique des marchés financiers et de leurs institutions. ATTAC mène des actions variées visant la reconquête, par les citoyennes et citoyens, du pouvoir démesuré que la sphère financière exerce sur tous les aspects de la vie politique, économique, sociale et culturelle.
Aktualisiert: vor 6 Minuten 47 Sekunden

Deux nouvelles capsules vidéo sur l'ALÉNA et l'environnement

Do, 11/01/2018 - 11:02

L'ALÉNA (L'Accord de libre-échange nord-américain) constitue un obstacle à la poursuite des objectifs de protection de l'environnement et de lutte aux changements climatiques, comme l'AÉCG entre le Canada et l'UE et d'autres accords. Ces deux capsules vidéo produites par le Conseil des Canadiens, et adaptées en français par le Réseau québécois sur l'intégration continentale (RQIC), expliquent bien en quoi.

Un des clips traite du chapitre 11 et des poursuites d'entreprises contre les États en matière d'environnement (cliquez ici pour le visionner), alors que l'autre explique le principe de proportionnalité qui oblige le Canada à fournir toujours autant d'énergie aux États-Unis, en particulier celles venant d'énergies fossiles nuisibles.

Kategorien: Attac Planet

Justice fiscale : Solidarité avec Attac France que Apple et BNP Paribas veulent bâillonner

Di, 09/01/2018 - 17:04

L'année des 20 ans d'Attac débute en France par deux procès inédits face à Apple, la plus grande multinationale du monde et BNP Paribas, la première banque européenne. Tous les détails ici. Solidarité !

BNP Paribas contre la militante Nicole Briend : signez l'appel

Signez aussi l'appel pour l'instauration d'une taxe globale sur les multinationales

Visionnez cette vidéo d'une des actions menées à Paris contre Apple :

Kategorien: Attac Planet

Commencez l'année 2018 du bon pied ! Adhérez ou faites un don à ATTAC !

Di, 09/01/2018 - 12:30
Notre association rassemble des citoyenNEs et des membres organismes qui mènent des actions de sensibilisation et de pression sur des enjeux majeurs comme la justice fiscale, les paradis fiscaux et le libre-échange, en lien avec la sauvegarde de nos services publics et de notre environnement.

Par votre cotisation ou un don, vous contribuez à la poursuite de nos activités auxquelles vous pouvez contribuer. Consultez notre agenda pour connaître les prochaines rencontres.

ATTAC-Québec est une association citoyenne indépendante, non partisane, qui ne reçoit rien des gouvernements ou de fondations privées. Elle fonctionne grâce aux cotisations de ses membres, individus et organismes, grâce à la générosité de donateurs et par l'engagement sans faille des citoyennes et citoyennes qui s'y impliquent. Merci de votre appui !

Pour adhérer, il suffit de remplir et de nous retourner ce formulaire avec votre paiement.

Vous pouvez aussi procéder par Paypal sans tarder (il n'est pas nécessaire d'avoir un compte Paypal. Vous pouvez régler par carte de crédit) :

Je deviens membre Membre individuel $15,00 CAD Membre organisme $50,00 CAD Étudiants/faible revenu $10,00 CAD



Si vous souhaitez faire aussi un don, il faut procéder séparément. ATTAC-Québec ne peut pas malheureusement émettre de reçu de charité. Merci de votre compréhension et de votre générosité.

Photo prise lors de l'événement « Pas d'radis fiscaux » organisé par l'ATSA, Montréal, 18 novembre 2017

Pourquoi nous soutenir et vous impliquer ?

Parce qu'ATTAC-Québec :

  • est une association reconnue pour la qualité de son travail sur les paradis fiscaux et la justice fiscale, la promotion d'une taxe sur les transactions financières, la justice climatique en lien avec les accords de commerce internationaux en revendiquant le droit démocratique des peuples à défendre le bien commun ;
  • propose des activités de formation et d'éducation populaire, des conférences, des publications, une émission de radio hebdomadaire, un bulletin et une infolettre, entre autres, qui permettent à ses membres et à quiconque s'y attarde de mieux comprendre les enjeux soulevés et d'agir ;
  • est un beau projet d'appropriation citoyenne de connaissances et d'analyses critiques sur l'économie et la mondialisation en général, qui donne une capacité d'action aux personnes ;
  • croit à la force de la concertation et participe au travail de coalitions qui partagent les mêmes préoccupations et se mobilisent pour la justice sociale, la démocratie, les services publics et le bien commun ;
  • est une association entièrement indépendante, non partisane et qui ne reçoit rien des gouvernements ou des fondations privées ; il est peu coûteux d'y adhérer : individus (15$/an), organismes (50$/an), étudiants, sans emploi (10$/an) ;
  • bénéficie de la solidarité du réseau international d'ATTAC qui compte des groupes similaires dans une trentaine de pays.

Concrètement, votre appui sert à :

  • organiser et promouvoir nos activités : semaine d'action contre les paradis fiscaux, journées d'étude, formations, conférences, etc. ;
  • payer les dépenses courantes : loyer, frais de location de salles, papeterie, photocopies, timbres, téléphone, frais techniques pour nos outils Web, etc. (nous nous efforçons de multiplier les partenariats pour réduire ces coûts) ;
  • payer le déplacement de conférenciers invités ;
  • permettre à unE représentantE de participer à certaines rencontres nationales ou internationales (au sein du réseau ATTAC, dans les forums sociaux, etc.) ;
  • rendre possible éventuellement un poste de coordination (un ou deux jours/semaine).

Alors passez à l'ATTAC ! Si vous avez des questions, n'hésitez pas à nous contacter, il nous fera plaisir d'y répondre. Explorez notre site Web pour mieux nous connaître !

Kategorien: Attac Planet

Le RQIC au Sommet des peuples de Buenos Aires

Di, 19/12/2017 - 14:49

Solidaire de l'Appel de la coalition Fuera OMC (Dehors OMC), Ronald Cameron, coordonnateur du Réseau québécois sur l'intégration continentale (RQIC) et membre du conseil d'administration d'ATTAC-Québec, participait aux rencontres de ce Sommet des peuples contre l'OMC, organisé en parallèle à la rencontre ministérielle de l'Organisation mondiale du commerce qui se tenait à Buenos Aires du 10 au 13 décembre 2017.

Cliquez ici pour prendre connaissance du bilan de la rencontre de l'OMC et du Sommet sur le nouveau site du RQIC, notamment :

  • Que l'OMC et le contre-sommet se tiennent dans un contexte de confrontation sociale en Argentine ;
  • Ce que nous apprend la 11e ministérielle de l'OMC sur la nouvelle offensive néolibérale ;
  • Que gouvernement Macri empêche une journaliste britanno canadienne et un membre d'ATTAC Norvège d'entrer en Argentine ;
  • Que le gouvernement argentin révoque l'accréditation d'organisations clés de la société civile à la 11e ministérielle de l'OMC, quelques jours avant sa tenue.

Nous vous invitons aussi à lire cette analyse d'Attac France.

Kategorien: Attac Planet

Prochaine rencontre du comité d'ATTAC sur le G7

Di, 19/12/2017 - 01:47

La prochaine rencontre du G7 aura lieu les 8 et 9 juin prochains à La Malbaie. Les dirigeants des pays capitalistes les plus avancés, qui concentrent près de la moitié du PIB mondial, se donnent rendez-vous chez nous pour régler les affaires du monde. ATTAC-Québec a convenu, lors de sa dernière assemblée générale, de mettre sur pied un comité en vue de contribuer à la mobilisation en juin prochain. Une première rencontre a eu lieu qui s'est conclue dans la rédaction, avec d'autres organisations partenaires, d'un appel en vue d'élargir la coordination de la mobilisation. Pour en savoir plus sur cet appel, on peut contacter ATTAC-Qc.

Par ailleurs, une nouvelle rencontre du comité d'ATTAC-Québec sur le G7 est prévue le mardi 16 janvier prochain à 18h dans les locaux d'Alternative. Nous invitons tous les membres d'ATTAC et individus intéressés à développer et à participer aux activités d'ATTAC lors du G7 à venir en grand nombre à la rencontre.

(Crédit de l'image : wiki commons)

Kategorien: Attac Planet

Qui sommes-nous ?

Do, 14/12/2017 - 00:43

Fondée en France en 1998, l'Association pour la Taxation des Transactions financières pour l'Aide aux Citoyens (ATTAC) est aujourd'hui présente dans une trentaine de pays à travers le monde. Née de la volonté de rétablir un contrôle démocratique des marchés financiers et de leurs institutions, ATTAC mène des actions variées visant la reconquête, par les citoyennes et citoyens, du pouvoir démesuré que la sphère financière exerce sur tous les aspects de la vie politique, économique, sociale et culturelle. ATTAC est un mouvement citoyen international décentralisé : les différentes associations nationales partagent une plateforme commune et peuvent coordonner leurs actions mais elles sont autonomes.

ATTAC-Québec a vu le jour en 2000. Ses trois champs d'action principaux sont : la lutte contre les paradis fiscaux et pour la justice fiscale ; la promotion d'une taxe sur les transactions financières ; la lutte contre les accords internationaux, souvent dits de libre-échange, parce qu'ils portent atteinte à la démocratie, au bien commun et aux services publics, notamment. Lors de son assemblée de 2005, l'association décidait de modifier son nom pour Association pour la Taxation des Transactions financières et pour l'Action Citoyenne.

Campagnes, formations, conférences, publications, journées d'étude, soirées d'éducation populaire, émission de radio et participation à divers événements et manifestations sont au nombre des activités de l'association. Fonctionnant sur une base entièrement militante, l'association est indépendante et financée par ses membres et donateurs.

ATTAC-Québec est membre du réseau international d'ATTAC, du Réseau québécois sur l'intégration continentale (RQIC), du Réseau pour le commerce juste, de la Coalition opposée à la tarification et la privatisation des services publics, du groupe Échec aux paradis fiscaux, de la Coalition Eau Secours !, du Réseau pour un discours alternatif sur l'économie, de l'Institut de recherche et d'informations socio-économiques (IRIS) et a des liens avec le Réseau pour la justice fiscale/Québec et Canadiens pour une fiscalité équitable. Détails ici

Le conseil d'administration

  • Claude Vaillancourt, président
  • Jacques Bouchard, secrétaire
  • Chantal Santerre, trésorière
  • Wedad Antonius
  • Ronald Cameron
  • Catherine Caron
  • Richard Fecteau
  • Baptiste Godrie
  • Monique Jeanmart
  • Roger Lanoue
  • Audrey Laurin-Lamothe

Le Conseil scientifique d'ATTAC-Québec

Raymond FAVREAU a cofondé ATTAC-Québec et mis sur pied son Conseil scientifique. Il est décédé en décembre 2009, peu avant la parution du deuxième ouvrage du Conseil qu'il a initié et coordonné et qui s'intitule La bourse contre la vie. Claude Vaillancourt, avec la collaboration de Luce Prévost, a veillé à la finalisation de ce livre dédié à sa mémoire. Le premier ouvrage collectif réalisé au sein du Conseil est Où va notre argent ?. Depuis son décès, l'association met plutôt sur pied des groupes de travail. Celui sur la dette vient de publier La dette du Québec : vérités et mensonges, en août 2016.

Avocat, Raymond Favreau détenait une maîtrise en droit des finances publiques et un diplôme en sociologie et anthropologie. Il était membre du Comité sur la responsabilité des organisations internationales de l'Association de droit international et faisait la liaison avec le World Tax Justice Network, créé au FSM 2003, en collaboration avec ATTAC-Allemagne et d'autres associations. Nous lui devons une implication continue au sein du conseil d'administration, une participation très active au Forums sociaux mondiaux, tant ceux de Porto Alegre que ceux de Mumbai et de Caracas ainsi qu'aux deux Forums sociaux québécois. Mentionnons enfin son apport essentiel à la confection de mémoires déposés tant devant les commissions parlementaires de l'Assemblée nationale que devant celles du Parlement fédéral.

Voir en ligne : Notre dépliant 2016
Kategorien: Attac Planet

Appel à la mobilisation à l'occasion de la sixième ronde de négociations sur l'ALÉNA à Montréal - Les peuples et la planète avant le profit !

Sa, 09/12/2017 - 15:14

Dans le contexte de la prochaine ronde de négociations de l'Accord de libre-échange nord-américain (ALÉNA) prévu à Montréal du 23 au 27 janvier prochains, il est important que les organisations syndicales, écologistes et autres organisations de la société civile démontrent leur opposition à un accord commercial pro-entreprise, comme ce fut le cas lors des mobilisations contre le projet de Zone de libre-échange des Amériques (ZLÉA). Common Frontier, Trade Justice Network, le Conseil des Canadiens et le Réseau québécois sur l'intégration continentale se sont unis pour manifester leur opposition à la libéralisation des marchés au détriment des droits des peuples et de l'environnement.

Rassemblement citoyen à Montréal le 27 janvier 2018 à 12h00 - lieu à confirmer
La coordination canadienne et québécoise appelle les organisations au Canada et au Québec à participer et à appuyer le rassemblement citoyen qui aura lieu à Montréal, le samedi 27 janvier, sur le thème L'ALÉNA contre les accords de Paris, à l'initiative du RQIC. Soyons-y ! Cette manifestation sera suivie d'une rencontre conviviale et récréative et d'une rencontre stratégique multinationale.

Elle invite aussi les organisations et la société civile du Canada et du Québec à tenir des actions pendant cette sixième ronde de négociation à Montréal. Vous êtes invités à l'informer de votre projet et à partager photos et vidéos à : (rqic@ciso.qc.ca).

Plus de détails sur le nouveau site Web du RQIC

Et plus d'infos sur la mobilisation contre l'ALÉNA sur ce nouveau site Web bilingue :

https://nonalenainc.net/#

Kategorien: Attac Planet

Une conjoncture qui donne raison au combat que nous menons

Sa, 25/11/2017 - 17:08


(Crédit : Ginosphotos)

L'élection de Donald Trump fut un élément majeur de la période qui nous sépare de la dernière assemblée générale. Elle marque un moment clé dans le renforcement des courants hostiles au progrès social. Plus que jamais, elle nous rappelle la nécessité d'un autre monde, fondé sur le respect des droits et la justice sociale. Plus que jamais, elle donne raison au combat que nous poursuivons.

Notre dernière analyse de la conjoncture politique est disponible en ligne ! Vous trouverez une version téléchargeable ci-dessous.

Kategorien: Attac Planet

Première rencontre du comité d'ATTAC sur le G7

Sa, 25/11/2017 - 16:57

Mardi 5 décembre prochain, à compter de 18 h au 3720, avenue du Parc à Montréal

La tenue du G7 dans Charlevoix, les 8 et 9 juin 2018, pose un défi aux mouvements sociaux au Québec, étant donné la conjoncture politique marquée par un accroissement de la concurrence entre les puissances économiques et politiques de la planète. C'est dans la perspective de mener une action citoyenne et d'exprimer la nécessité de faire obstacle aux politiques néolibérales 2.0 que l'AGA d'ATTAC du 18 novembre dernier a convenu de mettre sur pied un comité de mobilisation sur cet événement. L'objectif est de contribuer notamment au développement d'un événement citoyen, pacifiste et internationaliste, qui fasse de l'enjeu de l'environnement, un élément moteur de la mobilisation. Il s'agit de créer un rendez-vous qui traduise une volonté de reprendre l'initiative et de relancer les mobilisations en tenant compte du nouveau contexte international. Toutefois, un tel projet ne pourra se réaliser que par la collaboration avec d'autres réseaux et composantes des mouvements sociaux. C'est dans cet esprit que la première rencontre du comité d'ATTAC sur le G7 se tiendra le mardi 5 décembre prochain.

Kategorien: Attac Planet

Manifestation devant le Parlement du Québec : De vraies solutions réclamées par le collectif Échec aux paradis fiscaux

Fr, 24/11/2017 - 16:02

Québec, le 23 novembre 2017. – Le collectif Échec aux paradis fiscaux tient une manifestation aujourd'hui devant le Parlement du Québec afin de réclamer de vraies solutions contre le recours aux paradis fiscaux. Les revendications du collectif trouvent écho au sein de la population québécoise comme en témoignent les résultats d'un sondage commandé par le collectif et rendu public aujourd'hui. « Le sondage, réalisé avant les fuites médiatiques entourant les Paradise Papers, montre que 81 % de la population québécoise souhaite que les gouvernements agissent plus sérieusement contre le recours aux paradis fiscaux. On sent une très forte mobilisation de la population sur ce grave problème et on sait que le gouvernement du Québec et le gouvernement fédéral ont chacun un rôle à jouer dans cette lutte », déclare Isabelle St-Germain, directrice Innovation et développement chez Oxfam-Québec.

Une lutte qui avance, mais il faut en faire plus


Le gouvernement du Québec, qui a récemment réalisé quelques avancées avec son plan d'action sur les paradis fiscaux, devra en faire beaucoup plus pour endiguer ce fléau. « Le gouvernement du Québec a clairement un rôle à jouer à cet égard. Il doit mettre davantage de pression sur le gouvernement fédéral, notamment concernant la remise en question des conventions fiscales. Il doit inscrire cette question à l'ordre du jour des rencontres fédérales-provinciales. Le gouvernement fait erreur s'il pense que son nouveau plan d'action constitue une réponse suffisante au problème. Nous croyons que le Québec doit aller plus loin à la suite des recommandations unanimes du rapport de la commission, par exemple en exigeant un changement de cap de la Caisse de dépôt et placement du Québec qui utilise abondamment les paradis fiscaux. Aussi, devant le laxisme de l'Agence du revenu du Canada, Revenu Québec devra investir beaucoup plus de ressources que ce qui a été annoncé par le ministre des Finances, Carlos Leitão, pour développer une véritable expertise propre en ce qui concerne l'évasion fiscale internationale », affirme Christian Daigle, président général du Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec (SFPQ).

Le collectif Échec aux paradis fiscaux considère que le gouvernement fédéral doit également s'investir beaucoup plus significativement. Pour l'instant, le gouvernement fédéral se contente d'affirmer qu'il a octroyé des ressources additionnelles à l'Agence du revenu du Canada et qu'il coopère pleinement aux initiatives internationales sous l'égide de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE). « L'action du gouvernement fédéral est nettement insuffisante. Tant qu'on ne remettra pas en question les conventions fiscales conclues avec les paradis fiscaux notoires, on ne pourra pas affirmer qu'on est sérieux dans cette lutte. On veut voir le gouvernement mener à terme les poursuites contre les fautifs et considérer l'imposition d'une “Google tax” comme l'ont fait la Grande-Bretagne et l'Australie. Bref, la question des paradis fiscaux doit être au cœur de sa politique étrangère », soutient Richard Perron, président du Syndicat de professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec (SPGQ).

Consensus social et mobilisation à poursuivre


« Au Québec, il y a un très fort consensus social selon lequel le recours aux paradis fiscaux est inacceptable. Selon les résultats du sondage réalisé par la firme SOM, c'est 81 % de la population qui est de cet avis. Aussi, 79 % des personnes sondées considèrent que la lutte contre les paradis fiscaux doit être une priorité lors des prochaines élections provinciales et fédérales. Au cours des prochains jours, le collectif lancera une nouvelle campagne par laquelle la population pourra manifester son indignation. Nous voulons de vraies solutions pour mettre un terme à ce scandale fiscal ! », conclut Inès Chaalala, coordonnatrice du collectif Échec aux paradis fiscaux.

Profil du collectif Échec aux paradis fiscaux

Le collectif Échec aux paradis fiscaux est composé des organisations suivantes : Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS), Association des retraitées et retraités de l'éducation et des autres services publics du Québec (AREQ-CSQ), Association québécoise pour la Taxation des Transactions financières et pour l'Action Citoyenne (ATTAC-Québec), Caisse d'économie solidaire, Centrale des syndicats démocratiques (CSD), Centrale des syndicats du Québec (CSQ), Fédération autonome de l'enseignement (FAE), Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ), Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec (FIQ), Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ), Oxfam-Québec, Syndicat canadien de la fonction publique (section Québec), Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec (SFPQ), Syndicat de professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec (SPGQ), Union des consommateurs, Union étudiante du Québec et Les amis de la Terre de Québec.

Source : Échec aux paradis fiscaux
Photos : SFPQ

D'autres photos sur Facebook

Kategorien: Attac Planet

BLOGUE « Le club des milliardaires québécois »

Fr, 24/11/2017 - 10:00

« En cette période préélectorale, on cherche à savoir s'il est préférable d'accorder de nouvelles baisses d'impôt ou de réinvestir dans les services publics. S'il semble évident que bien financer notre système de santé et nos écoles devrait être la grande priorité, il est aussi possible de se demander si la question est bien posée.

Ainsi, il est toujours important de chercher où se trouve l'argent. Depuis plusieurs années, dans les médias, on nous répète que le Québec est pauvre, que le nombre de riches est beaucoup trop insuffisant pour qu'on puisse exiger d'eux une contribution fiscale significative.

Un coup d'œil sur la fameuse liste des milliardaires de la revue Forbes permet d'aborder le problème de façon différente. On y voit qu'en termes d'ultra-riches, nous sommes plutôt bien pourvus. »

Lire ce nouveau billet de Claude Vaillancourt dans le Huff Post Québec et dans le Journal des Alternatives.

Kategorien: Attac Planet