Skip navigation

Attac Québec

Inhalt abgleichen
L'Association pour la Taxation des Transactions financières pour l'Aide aux Citoyens (ATTAC) est née de la volonté de rétablir un contrôle démocratique des marchés financiers et de leurs institutions. ATTAC mène des actions variées visant la reconquête, par les citoyennes et citoyens, du pouvoir démesuré que la sphère financière exerce sur tous les aspects de la vie politique, économique, sociale et culturelle.
Aktualisiert: vor 29 Minuten 45 Sekunden

Nouveau en librairies : « Vingt ans d'altermondialisme au Québec »

Mi, 14/04/2021 - 17:22
Dans le cadre de son 20e anniversaire, ATTAC-Québec publie un nouvel ouvrage collectif, intitulé « Vingt ans d'altermondialisme au Québec », réalisé sous la direction de Baptiste Godrie et Claude Vaillancourt. À découvrir en librairies !

À Québec, en mai 2001, tout était en place pour qu'éclate le drame. Les gouvernements des Amériques avaient concocté en secret, sous l'impulsion des plus importantes entreprises, un immense accord commercial – la Zone de libre-échange des Amériques (ZLÉA) – qui permettrait de marchandiser les principaux secteurs de l'économie. S'est alors produit un choc majeur : des milliers de manifestant·es se sont opposé·es aux gouvernements qui ne cherchaient qu'à accélérer le processus de libéralisation. C'est lors de cet affrontement que s'est déployé le mouvement alter- mondialiste québécois. Depuis, il a parcouru beaucoup de chemin.

Mouvement des mouvements, l'altermondialisme est le plus important critique du néolibéralisme et de la mondialisation au service des élites financières et des multinationales. Ses mesures phares pour construire un monde meilleur concernent aussi bien l'économie, le partage des richesses et la fiscalité, les rapports sociaux de sexe, l'écologie, l'agriculture, le travail, les relations entre les pays du Nord et ceux des Suds, que les services publics et bien d'autres domaines.

Stimulé par le grand mouvement de résistance pendant le Sommet des Amériques de Québec en 2001, l'altermondialisme au Québec a su se nourrir des luttes internationales pour les reprendre et les accorder à nos conditions particulières. Comment s'est-il adapté aux grandes mutations sociales qui ont caractérisé cette période ? Quelles victoires et défaites marquent le bilan qu'on peut en faire aujourd'hui ? Quelles ont été les luttes particulières de l'altermondialisme chez nous ?

Ce livre examine comment l'altermondialisme d'ici s'est inscrit dans les mouvements féministe, syndicaliste, écologiste, et a influencé le programme d'un parti politique, Québec solidaire. Il expose les rapports entre le Québec et les pays des Suds dans un lien de réciprocité stimulant, se développant entre autres dans les forums sociaux mondiaux, dont l'un s'est tenu à Montréal. Il s'interroge sur ses moyens d'action et sa capacité de provoquer des changements.

Réfléchir sur les vingt ans d'altermondialisme permet de comprendre les racines de ce mouvement et de se projeter dans l'avenir. L'idéal de justice sociale et environnementale porté par ce mouvement est toujours bien vivant.

TABLE DES MATIÈRES

Introduction

  • Grand bilan de l'altermondialisme au Québec, Claude Vaillancourt
  • Le Sommet d'une mobilisation en profondeur, Robert Jasmin
  • L'altermondialisme québécois et les Suds. Parcours croisés, entraide et solidarités, Pierre Beaudet
  • Féminisme et altermondialisme, Diane Lamoureux
  • Porto Alegre-Montréal. Une brève histoire de la relation entre le Québec et le Forum social mondial, Raphaël Canet
  • Altermondialisme et syndicalisme, Amélie Nguyen
  • Violence et non-violence en tension- dans l'altermondalisme, Catherine Caron
  • Québec Solidaire : « Nous sommes altermondialistes », Ronald Cameron
  • Justice environnementale et justice sociale à l'avant-plan des luttes altermondialistes, Baptiste Godrie
  • Conclusion

Parution : avril 2021
Prix : 22,95 $
Pages : 216
format : 5 x 8 pouces
ISBN : 978-2-924924-28-0
Collection : Mouvements Altermondialisme, Sommet des Amé- riques, libre-échange, forums sociaux, justice sociale et environnementale, féminisme, syndicalisme

Renseignements :
Richard Poulin, contact@m-editeur.info
https://m-editeur.info/1403-2/

Claude Vaillancourt, quebec@attac.org
https://www.quebec.attac.org/

Kategorien: Attac Planet

20 ans du Sommet des Amériques : des activités à ne pas manquer le 22 avril et le 5 juin !

Mi, 14/04/2021 - 14:13
En avril, ne perdons pas le fil !

Attac-Québec et ses groupes alliés sont fiers de vous présenter les différentes activités prévues au cours des prochaines semaines afin de souligner les 20 ans du deuxième Sommet des Peuples, organisé en marge du Sommet des Amériques en avril 2001, à Québec. Cet événement historique allait donner naissance au mouvement altermondaliste québécois et à une culture de mobilisation qui s'est inscrite dans le féminisme, le syndicalisme et l'écologie d'ici.

WEBINAIRE LE 22 AVRIL

Afin de réfléchir sur l'importance du mouvement altermondialiste québécois et sur les luttes, ici et ailleurs dans le monde, entre autres selon des points de vue féministes et autochtones, nous vous invitons à un webinaire le jeudi 22 avril à 19 h.

Nous y aborderons aussi les perspectives des luttes dans le contexte de l'urgence climatique et de la montée des inégalités sociales.

Avec :
Sébastien Bouchard, coordonnateur de la coalition régionale OQP 2001
Robert Jasmin, avocat et sociologue, ex-président d'ATTAC-Québec
Claude Vaillancourt, essayiste, président d'ATTAC-Québec
Marie-Andrée Gauthier, coordonnatrice générale du Réseau des Tables régionales de groupes de femmes du Québec
Viviane Michel, présidente de Femmes autochtones du Québec
Valérie Lépine, coordonnatrice du Mouvement d'éducation populaire et d'action communautaire du Québec-MÉPACQ
Animation : Baptiste Godrie, sociologue, professeur à l'École de travail social de l'Université de Sherbrooke

Lien vers l'événement Facebook : https://www.facebook.com/events/1153456588410162
Cliquez ici pour le lien Zoom du webinaire


RASSEMBLEMENT FESTIF ET SÉCURITAIRE LE 5 JUIN

Le 5 juin, à la Place d'Youville à Québec, de 13 h à 16 h, nous vous convions à un rassemblement festif offrant slam, musique, prises de parole, Mur citoyen (création collective) et kiosques commémoratifs, parce que 20 ans de résistance, ça se fête !

Pour le lien vers l'événement Facebook à partager, cliquez ici

IMPORTANT
Compte tenu de la situation à Québec, les règles sanitaires seront scrupuleusement observées en accord avec les directives de la Santé publique.

Parlez de ces événements dans vos réseaux et abonnez-vous à la page commémorative Sommet des Amériques 20 ans plus tard, afin d'y déposer vos anecdotes, souvenirs et réflexions.

20 ans de résistance, ça se partage !

Kategorien: Attac Planet

Nouveau livre d'ATTAC-Québec : « Vingt ans d'altermondialisme au Québec »

Di, 13/04/2021 - 17:23
Dans le cadre de son 20e anniversaire, ATTAC-Québec publie un nouvel ouvrage collectif chez M Éditeur, intitulé Vingt ans d'altermondialisme au Québec, réalisé sous la direction de Baptiste Godrie et Claude Vaillancourt. À découvrir en librairies, n'hésitez pas à commander votre copie ! Plus d'infos à venir concernant les lancements à Montréal et à Québec, un webinaire et une activité dans le cadre de La Grande Transition !

À Québec, en mai 2001, tout était en place pour qu'éclate le drame. Les gouvernements des Amériques avaient concocté en secret, sous l'impulsion des plus importantes entreprises, un immense accord commercial – la Zone de libre-échange des Amériques (ZLÉA) – qui permettrait de marchandiser les principaux secteurs de l'économie. S'est alors produit un choc majeur : des milliers de manifestant·es se sont opposé·es aux gouvernements qui ne cherchaient qu'à accélérer le processus de libéralisation. C'est lors de cet affrontement que s'est déployé le mouvement alter- mondialiste québécois. Depuis, il a parcouru beaucoup de chemin.

Mouvement des mouvements, l'altermondialisme est le plus important critique du néolibéralisme et de la mondialisation au service des élites financières et des multinationales. Ses mesures phares pour construire un monde meilleur concernent aussi bien l'économie, le partage des richesses et la fiscalité, les rapports sociaux de sexe, l'écologie, l'agriculture, le travail, les relations entre les pays du Nord et ceux des Suds, que les services publics et bien d'autres domaines.

Stimulé par le grand mouvement de résistance pendant le Sommet des Amériques de Québec en 2001, l'altermondialisme au Québec a su se nourrir des luttes internationales pour les reprendre et les accorder à nos conditions particulières. Comment s'est-il adapté aux grandes mutations sociales qui ont caractérisé cette période ? Quelles victoires et défaites marquent le bilan qu'on peut en faire aujourd'hui ? Quelles ont été les luttes particulières de l'altermondialisme chez nous ?

Ce livre examine comment l'altermondialisme d'ici s'est inscrit dans les mouvements féministe, syndicaliste, écologiste, et a influencé le programme d'un parti politique, Québec solidaire. Il expose les rapports entre le Québec et les pays des Suds dans un lien de réciprocité stimulant, se développant entre autres dans les forums sociaux mondiaux, dont l'un s'est tenu à Montréal. Il s'interroge sur ses moyens d'action et sa capacité de provoquer des changements.

Réfléchir sur les vingt ans d'altermondialisme permet de comprendre les racines de ce mouvement et de se projeter dans l'avenir. L'idéal de justice sociale et environnementale porté par ce mouvement est toujours bien vivant.

TABLE DES MATIÈRES

Introduction

  • Grand bilan de l'altermondialisme au Québec, Claude Vaillancourt
  • Le Sommet d'une mobilisation en profondeur, Robert Jasmin
  • L'altermondialisme québécois et les Suds. Parcours croisés, entraide et solidarités, Pierre Beaudet
  • Féminisme et altermondialisme, Diane Lamoureux
  • Porto Alegre-Montréal. Une brève histoire de la relation entre le Québec et le Forum social mondial, Raphaël Canet
  • Altermondialisme et syndicalisme, Amélie Nguyen
  • Violence et non-violence en tension- dans l'altermondalisme, Catherine Caron
  • Québec Solidaire : « Nous sommes altermondialistes », Ronald Cameron
  • Justice environnementale et justice sociale à l'avant-plan des luttes altermondialistes, Baptiste Godrie
  • Conclusion

Parution : avril 2021
Prix : 22,95 $
Pages : 216
format : 5 x 8 pouces
ISBN : 978-2-924924-28-0
Collection : Mouvements Altermondialisme, Sommet des Amé- riques, libre-échange, forums sociaux, justice sociale et environnementale, féminisme, syndicalisme

Renseignements :
Richard Poulin, contact@m-editeur.info
https://m-editeur.info/1403-2/

Claude Vaillancourt, quebec@attac.org
https://www.quebec.attac.org/

Kategorien: Attac Planet

Entrevue avec Claude Vaillancourt au sujet de la sortie du livre « Vingt ans d'altermondialisme au Québec »

Mo, 12/04/2021 - 17:30

Nouvelle entrevue avec Claude Vaillancourt, en lien avec la parution du livre Vingt ans d'altermondialisme au Québec (M Éditeur, 2021). Le président d'ATTAC-Québec y dévoile sa vision de ce mouvement. Réalisation : Victor Beaudet-Latendresse. Cliquez ici pour la visionner.

Il aborde notamment les questions suivantes :
• les points marquants du mouvement altermondialiste depuis le Sommet des Amériques à Québec en 2001 ;
• l'annonce de la fin du néolibéralisme par Klaus Schwab, fondateur et président exécutif du Forum économique mondial et la réponse altermondialiste ;
• les liens entre les mouvements des LGBTQ+ et Black Lives Matter avec l'altermondialisme ;
• la pandémie de la COVID-19 et le changement de la conjoncture mondiale.

Voir en ligne : La vidéo sur notre chaîne Youtube
Kategorien: Attac Planet

20 ANS DE RÉSISTANCE, ÇA SE PARTAGE !

Fr, 02/04/2021 - 20:50

Où étiez-vous en avril 2001 ? Cette année-là, des dizaines de milliers de personnes venues de partout sur le continent convergèrent vers Québec pour participer à la plus grande manifestation populaire de l'histoire de la Capitale.

Ces voix citoyennes étaient venues s'opposer aux projets des chefs d'états et grandes entreprises qui tentaient, en secret et derrière des barricades, de marchandiser les principaux secteurs de l'économie par un immense accord commercial, la Zone de libre-échange des Amériques (ZLÉA).

En réponse à ceux qui voulaient accélérer le processus de libéralisation, l'organisation du Sommet des Peuples et de la Marche des Peuples allaient contribuer à donner naissance au mouvement altermondialiste québécois.

Afin de souligner la force de ce mouvement qui s'est inscrit dans le courant du féminisme, du syndicalisme et de l'écologisme d'ici, nous vous invitons à vous abonner, aimer et partager dans vos réseaux la page commémorative Sommet des Amériques, 20 ans + tard.

Déposez-y vos anecdotes, témoignages et réflexions et abonnez-vous (et invitez les personnes autour de vous à en faire autant) afin de ne rien manquer des événements et activités qui se déploieront au cours des prochaines semaines. Un projet lancé par ATTAC-Québec, en collaboration avec de nombreux groupes alliés. Plus d'infos à venir ! Suivez la page :
https://www.facebook.com/ATTAC.Quebec.vingt.ans.daltermondialisme

Ensemble, démontrons la pertinence de notre culture de mobilisation et que l'idéal de justice sociale et environnementale qu'elle porte est toujours bien vivant.

Parce que 20 ans de résistance, ça se partage !

Kategorien: Attac Planet

L'autre confinement

So, 21/03/2021 - 19:31

Deux de nos militants, Hélène Sylvain et Jacques Bouchard (sur la photo) ont lancé un puissant cri du coeur dans cette lettre ouverte parue dans Le Devoir le 19 mars dernier.

« Alors que tous les signaux environnementaux sont en rouge, que les rapports scientifiques s'accumulent sur l'ampleur du bouleversement climatique et de la chute dramatique de la biodiversité, alors que les pires scénarios se réalisent littéralement sous nos yeux, notre pensée collective continue de s'enfermer dangereusement dans le déni et dans l'indifférence quant aux décisions à prendre immédiatement devant la catastrophe. Partout, c'est le souhait angoissant d'un retour à l'anormal, au tourisme tout inclus, à une relance économique basée sur la production et à un discours relevant d'un verdissement de la pensée, digne d'un monde orwellien. Pourtant, l'heure est au déconfinement de la pensée. » Lire la suite

Kategorien: Attac Planet

ATTAC-Québec fête ses 20 ans !

Sa, 20/03/2021 - 20:14

Cette année, ATTAC-Québec célèbre ses 20 ans d'existence ! La pandémie de COVID-19 nous a empêchés de célébrer cet anniversaire comme on l'avait prévu, en 2020. Mais c'est un mal pour un bien en quelque sorte, puisqu'ATTAC-Québec a pris son véritable air d'aller à l'occasion du Sommet des peuples, en 2001, organisé en marge du célèbre Sommet des Amériques qui s'est tenu dans la ville de Québec. On prépare un projet emballant pour commémorer ça avec plusieurs alliés, plus d'infos à venir très bientôt. Assurez-vous de découvrir cette nouvelle section de notre site Web et de vous abonner à notre liste de diffusion et de suivre notre page Facebook pour ne rien rater !

Kategorien: Attac Planet

Réforme de l'Organisation mondiale du commerce

Sa, 20/03/2021 - 20:00

Le 8 mars dernier, Claude Vaillancourt, président d'ATTAC-Québec, intervenait devant le Comité permanent sur le commerce international à Ottawa, qui étudie présentement le projet de réforme de l'Organisation mondiale du commerce (OMC). Il y livrait la position critique du Réseau québécois sur l'intégration continentale (RQIC) sur le sujet. L'extrait peut être visionné en cliquant ici.

Kategorien: Attac Planet

Pourquoi le Canada bloque-t-il l'effort mondial contre la COVID-19 ?

Fr, 19/03/2021 - 19:27
ATTAC-Québec est parmi les signataires de cette lettre envoyée au gouvernement fédéral. Elle dénonce le fait que le Canada « n'ait pas approuvé une proposition à l'Organisation mondiale du commerce (OMC) visant à rendre les vaccins, les traitements et les technologies liés à la COVID-19 plus abordables et plus facilement accessibles à tous les pays... » et demande au Canada de « participer à l'effort mondial visant à sauver des vies, et non y faire obstacle ».

La lettre envoyée :

Le très honorable Justin Trudeau, C.P., député

Premier ministre du Canada

Objet : Pourquoi le Canada bloque-t-il l'effort mondial contre la COVID-19 ?

Monsieur le Premier Ministre,

Depuis le début de la pandémie, les dirigeants du monde entier n'ont cessé de parler de la nécessité d'une solidarité mondiale pour nous aider à traverser cette crise sanitaire unique en son genre. Vous étiez l'un des premiers à demander l'égalité d'accès aux technologies de santé pour combattre la COVID-19 dans le monde entier. Mais au fil du temps, les appels à l'unité ont été suivis par un manque d'engagement décevant de la part de nombreux pays riches, incluant le Canada.

Le fait que le Canada n'ait pas approuvé une proposition à l'Organisation mondiale du commerce (OMC) visant à rendre les vaccins, les traitements et les technologies liés à la COVID-19 plus abordables et plus facilement accessibles à tous les pays est un exemple flagrant de ce décalage entre l'acte et la parole.

En octobre 2020, l'Afrique du Sud et l'Inde ont fait une proposition conjointe visant à déroger temporairement à certaines obligations de l'Accord sur les aspects des droits de propriété intellectuelle qui touchent au commerce (ADPIC) de l'OMC jusqu'à ce que la situation d'urgence sanitaire soit réglée. Cette dérogation signifierait que les membres de l'OMC n'auraient pas à accorder ou à faire respecter les brevets et autres droits de propriété intellectuelle couvrant les médicaments, les vaccins, les diagnostics et d'autres technologies telles que les masques et les ventilateurs dédiés au traitement de la COVID-19.

Cette proposition de dérogation n'est pas une panacée. Mais une fois ces barrières et restrictions éliminées, les États membres de l'OMC et la communauté scientifique pourront continuer à travailler au développement et à la distribution de nouveaux tests de dépistages, vaccins, médicaments et fournitures médicales, sans craindre les risques de litiges et les sanctions commerciales prévues par l'Accord sur les ADPIC.

À l'heure actuelle, la technologie et les connaissances en matière de vaccins sont gérées comme des propriétés privées par les compagnies pharmaceutiques, bien qu'elles soient financées en grande partie par de l'argent public, à raison de 100 milliards de dollars. Alors que les communautés du monde entier s'adaptent à la « nouvelle normalité » de la pandémie, les sociétés pharmaceutiques continuent de faire leurs affaires comme si de rien n'était. Grâce à leurs droits exclusifs et à leurs monopoles protégés par l'OMC, les sociétés pharmaceutiques sont en mesure de charger des prix plus élevés et ainsi limiter la concurrence des produits génériques. Il a été démontré à maintes reprises que cette concurrence était essentielle pour faire baisser les prix à un niveau accessible, en particulier pour les pays à faibles et moyens revenus.

Dans le contexte de l'urgence sanitaire actuelle de la COVID, il en résulte que les pays riches comme le Canada obtiennent des contrats privés avec les fabricants de vaccins, alors que de nombreux pays en développement n'ont toujours pas vu l'ombre d'une dose de vaccin. Alors que le Canada a commandé suffisamment de doses des différents vaccins disponibles pour inoculer l'ensemble de sa population à plusieurs reprises, il est estimé qu'un cinquième de la planète n'aura pas accès aux vaccins avant 2022. La proposition faite à l'OMC de suspendre temporairement certaines restrictions de l'Accord sur les ADPIC contribuerait à limiter les obstacles et à augmenter la fabrication et l'accès à des fournitures médicales vitales dans le monde entier. Le Canada a maintenu qu'il n'a pas rejeté cette proposition. Mais le Canada n'a pas non plus dit oui, se joignant à l'Australie, au Brésil, à l'Union européenne, au Japon, à la Norvège, à la Suisse, au Royaume-Uni et aux États-Unis pour faire obstruction à la dérogation au Conseil des ADPIC de l'OMC.

Le Canada affirme à tort que les flexibilités existantes dans l'Accord sur les ADPIC, telles celles concernant la délivrance de licences obligatoires pour la fabrication de médicaments brevetés, affirmées dans la déclaration de Doha de 2001 sur l'Accord sur les ADPIC et la santé publique, sont suffisantes. Cependant, comme l'ont souligné Médecins sans frontières et d'autres organisations de plaidoyer sur les enjeux de santé, ces flexibilités ne sont accessibles qu'au cas par cas, ce qui peut prendre des années à régler avec les entreprises détentrices de brevets ou les gouvernements étrangers. Pour endiguer la COVID-19, il faut que les produits soumis à des revendications et à des restrictions exclusives en matière de brevets et d'autres droits de propriété intellectuelle deviennent accessibles et abordables dès maintenant.

En février, plus de 400 organisations aux États-Unis ont demandé au président Joe Biden de soutenir cette dérogation au Conseil des ADPIC. Plus de 100 organisations de la société civile ont demandé au Parlement européen de la soutenir également, tout comme de nombreux parlementaires européens. Le directeur général de l'Organisation mondiale de la santé appelle les États membres, dont le Canada, à soutenir cette dérogation. Les organisations de la société civile et les syndicats canadiens lancent des appels similaires depuis des mois.

La pandémie de COVID-19 est la plus grave crise sanitaire et économique mondiale des dernières décennies. Au Canada et dans le monde entier, le virus a touché de manière disproportionnée les femmes, les travailleurs et travailleuses migrants et à faibles salaires, les personnes racisées et marginalisées. Des millions de vies ont été perdues à cause de ce virus.

Tout le monde, à travers le monde, doit être préservé contre cette pandémie le plus rapidement possible. Le Canada doit participer à l'effort mondial visant à sauver des vies, et non y faire obstacle. Nous appelons le gouvernement canadien à soutenir la dérogation dès maintenant.

Signé :

Trade Justice Network

Amnistie internationale Canada francophone

Amnesty International Canada

Canadian Centre for Policy Alternatives (CCPA)

United Steelworkers (USW)

Group of 78

National Farmers Union

National Union of Public and General Employees (NUPGE)

Unifor

MiningWatch Canada

Syndicat de la fonction publique (SCFP)

HIV Legal Network

CWA Canada, The Media Union

Canadian Health Coalition

Public Service Alliance of Canada

Trade Justice PEI

Grandmothers Advocacy Network

Canadian Jesuits International

Interagency Coalition on AIDS and Development

Canadian AIDS Society

Action Canada for Sexual Health and Rights

KAIROS : Canadian Ecumenical Justice Initiatives | Initiatives œcuméniques Canadiennes pour la justice

Canadian Aboriginal AIDS Network

Canadian Federation of Nurses Unions

Ministry for Social Justice, Peace, and Creation Care with the Sisters of St. Joseph of Toronto

Jesuit Refugee Service – Canada

Jesuit Forum for Social Faith and Justice

Réseau québécois sur l'intégration continentale (RQIC)

Congress of Union Retirees of Canada

ATTAC-Québec

Canadian Coalition for Global Health Research / La Coalition Canadienne pour la recherche en santé mondiale

Council of Canadians | Le Conseil des Canadiens

Friends of Medicare

Canadian Society for International Health / Société canadienne pour la santé internationale

The United Church of Canada | L'Eglise Unie du Canada

Hospital Employees' Union

Centre Oblat • A Voice for Justice

Migrant Workers Alliance for Change

Copie à L'honorable Mary Ng, C.P., députée, Ministre de la Petite Entreprise, de la Promotion des exportations et du Commerce international, mary.ng@international.gc.ca et à L'honorable Marc Garneau, C.P., député, Ministre des Affaires étrangères, marc.garneau@parl.gc.ca

Kategorien: Attac Planet

Journée mondiale de la justice sociale !

Sa, 20/02/2021 - 17:01

Message de la Coalition Main rouge

Le 20 février, c'est la Journée mondiale de la justice sociale.

La pandémie illustre une fois de plus l'urgence que le Québec mette en place des mesures pour garantir ➕ de justice sociale. Ça passe notamment par ➕ de justice fiscale.

Après des années d'austérité, le gouvernement québécois a cumulé dans les dernières années d'importants surplus. Puisque nos services publics et les programmes sociaux sont toujours sous-financés, on peut clairement affirmer que ces surplus ont été réalisés au détriment de la majorité de la population et au prix de l'affaiblissement de notre filet social.

La première urgence ne devrait pas être l'atteinte de l'équilibre budgétaire d'ici 5 ans ! En mettant en place des mesures fiscales plus progressives, en questionnant les contributions au Fonds des Générations nous avons les moyens de réinvestir massivement dans l'ensemble des services publics, de financer plus adéquatement les programmes sociaux, de planifier une transition juste basée sur le respect des droits et de mieux soutenir les organismes d'action communautaire autonome.

Un filet social fort : c'est la meilleure manière de s'assurer que notre société soit la plus juste possible et que les droits humains et la dignité des personnes soient respectés ! C'est une question de choix politiques.

Dans son prochain budget, le gouvernement de François Legault doit prendre les moyens d'améliorer les conditions de vie, d'améliorer l'accès et la qualité des services publics, d'élargir les services publics notamment en matière de santé mentale et de transport collectif, et de lutter contre les inégalités sociales…

Ça passe notamment par plus de justice fiscale et un meilleur partage de la richesse
????Affichons-nous ! Pour utiliser les affiches du 20 février
➡️ https://bit.ly/2N1feYk
????Pour lire notre document 10 milliards $ de solutions
➡️ https://bit.ly/3rSGV4f
???? Dépliant sur le renforcement du filet social
➡️ https://bit.ly/3ddRfj1

Kategorien: Attac Planet

Contrat de chargé-e de projet à ATTAC-Québec

Sa, 20/02/2021 - 16:00
ATTAC-Québec est à la recherche d'une personne dynamique pour travailler avec son équipe militante, à qui la chance ?

Qui sommes-nous ?

L'Association pour la Taxation des Transactions financières et pour l'Action Citoyenne (ATTAC) a été fondée au Québec en 2000. Elle fait partie du mouvement citoyen altermondialiste ATTAC présent dans une trentaine de pays. Elle mène des activités d'éducation populaire et citoyenne (ateliers, conférences, publications, événements) et se mobilise pour la justice fiscale, la justice sociale et la justice climatique. Elle participe à différentes coalitions. Fonctionnant sur une base entièrement militante, l'association, non partisane, est indépendante et financée par ses membres et donateurs.

Description

Sous la supervision de membres du conseil d'administration, les principales tâches de la personne seront :
• Assurer la promotion d'activités (webinaires, conférences, journées d'activité militante, lancement d'un livre, etc.) entourant le 20e anniversaire de l'association auprès de ses membres, alliés et partenaires et du public en général
• S'occuper de la mise en ligne d'informations sur le site Web, des communications sur les réseaux sociaux, envoi d'infolettres et de communiqués, relations de presse (en lien avec la sortie d'un livre)
• Travailler en collaboration avec la graphiste et la webmestre au besoin
• Soutenir le travail des responsables bénévoles de l'équipe dans les activités organisées
• Voir à attirer de nouveaux membres, notamment en relançant les formations offertes

Profil recherché

• Formation en communications, en science politique, ou autres parcours pertinents
• Intérêt marqué pour l'altermondialisme et les champs d'activités de l'association
• Connaissance du milieu social québécois
• Bonne capacité de rédaction en français, connaissance de l'anglais
• Maîtrise d'outils de publication en ligne (SPIP de préférence ou WordPress, et PHP list)
• Logiciels : Suite Office ou équivalent, logiciels de graphisme un atout
• Maîtrise des communications d'un organisme sur les médias sociaux (Facebook, Twitter)
• Connaissance des médias un atout

Conditions générales
• Contrat de 5000 $, correspondant à 30$ X 8 h par semaine pendant 20 semaines (de mars à juin), incluant 200 $ de frais d'outils numériques ; possibilité de prolongement/renouvellement
• Télétravail ; la personne doit fournir son ordinateur et sa connexion à Internet

Les personnes intéressées sont invitées à faire parvenir leur CV avec une lettre de motivation à quebec@attac.org avant le 3 mars 2021 (seuls les candidat-e-s retenu-e-s seront contacté-e-s).

Kategorien: Attac Planet