Skip navigation

Attac Québec

Syndiquer le contenu
L'Association pour la Taxation des Transactions financières pour l'Aide aux Citoyens (ATTAC) est née de la volonté de rétablir un contrôle démocratique des marchés financiers et de leurs institutions. ATTAC mène des actions variées visant la reconquête, par les citoyennes et citoyens, du pouvoir démesuré que la sphère financière exerce sur tous les aspects de la vie politique, économique, sociale et culturelle.
Mis à jour : il y a 56 min 20 sec

L'Université d'été européenne des mouvements sociaux 2017

sam, 29/07/2017 - 22:48
Aujourd'hui plus que jamais, une autre mondialisation est possible ! Fondée sur le respect des droits humains fondamentaux, sur la solidarité entre les peuples contre le pouvoir des multinationales et de la finance, nous la construisons d'ores et déjà avec les autres mouvements sociaux, en Europe et dans le monde. L'Université d'été européenne sera une étape importante dans ce combat qui réunira plus de 1000 participant⋅e⋅s de dizaines de pays.

« Pour la quatrième fois, le réseau des Attac d'Europe organise l'Université d'été Européenne des Mouvements Sociaux. Cette année, c'est Toulouse qui accueillera ce rassemblement festif, et militant du 23 au 27 août prochains.

Au menu de ces 5 jours :

des débats, des conférences, des ateliers, des activités culturelles, des rencontres,

Ce sera le moment de rencontrer des militants et activistes venus des quatre coins de l'Europe (voire du monde), d'analyser la situation politique actuelle et de créer ensemble les alternatives et les mobilisations qui permettront de construire un autre monde aujourd'hui, plus que jamais, nécessaire. »

Où ? Université Toulouse — Jean Jaurès
5 Allée Antonio Machado
31000 Toulouse
Quand ? Du 23 au 27 août 2017

Pour l'occasion, le site Reporterre vous propose trois textes de conférenciers qui seront présents à l'ESU 2017 :

Cliquez ici pour vous inscrire à l'Université d'été.
Cliquez ici pour consulter le programme de l'événement.

Voir en ligne : Site de l'ESU 2017
Catégories: Attac Planet

Le RQIC propose de remplacer l'ALÉNA par une nouvelle entente

jeu, 20/07/2017 - 21:55

Communiqué du Réseau Québécois sur l'Intégration Continentale :

« Le Réseau québécois sur l'intégration continentale (RQIC), qui représente une quinzaine d'organisations de la société civile au Québec, propose de remplacer l'Accord de libre-échange nord-américain (ALÉNA) par une nouvelle entente économique et commerciale soucieuse des droits sociaux et de l'environnement. Dans un mémoire transmis aux Affaires mondiales du Canada, la semaine dernière, le RQIC propose des modifications majeures et soutient que la renégociation de l'ALÉNA ne doit pas suivre le schéma habituel » et qu'elle doit « viser l'amélioration des conditions de vie de la majorité et non enrichir davantage la minorité habituelle ».

Un accord en soutien à la mondialisation néolibérale.


crédits : Oxford- www.billoxford.com

Le RQIC représente non seulement l'ensemble des organisations syndicales au Québec, mais aussi des ONG, toutes opposées à la mondialisation néolibérale. Pour Ronald Cameron, coordonnateur du RQIC, « l'ALÉNA n'a pas vraiment rempli ses promesses ». Au contraire des célébrations menées par les plus riches et leurs chambres de commerce, la croissance a surtout profité aux multinationales et aux mieux nantis de nos sociétés.
Un accord qui a fait école

L'ALÉNA a été le premier accord de libre-échange à contenir des dispositions qui favorisent la dérèglementation et la libéralisation de pans entiers de l'économie. Il a créé des déséquilibres au niveau du pouvoir, rendant les États frileux à l'idée d'adopter des mesures pour protéger leur population et l'environnement, de crainte d'être poursuivis pour des sommes parfois faramineuses.
Abolir le chapitre 11 et accroître les exclusions

En plus d'assurer une plus grande protection des droits syndicaux et des droits de la personne, l'ALÉNA doit être revu en profondeur : le chapitre 11 et son mode de règlement des différends entre investisseurs et État doivent être abrogés purement et simplement ; des exclusions claires et sans appel doivent viser les services publics (santé, éducation, sécurité sociale, énergie, eau, marchés publics), les entreprises publiques, la culture et l'agriculture.
Une approche nouvelle des échanges commerciaux

La position du RQIC n'est toutefois pas une opposition de principe aux échanges commerciaux. Le RQIC n'est pas pour la fermeture des frontières et rejette toute politique qui s'appuie sur l'intolérance et l'exclusion. Nous nous dissocions clairement des positions de Donald Trump sur ce plan.

Le président américain utilise le mécontentement de la population laborieuse américaine à l'endroit de l'ALÉNA pour réduire les droits sociaux et s'en prendre au monde du travail. Nous profitons de la consultation en cours menée par le gouvernement canadien pour dire haut et fort que la renégociation de l'ALÉNA ne doit pas suivre le schéma habituel. Elle doit réellement viser l'amélioration des conditions de vie de la majorité et non enrichir davantage la minorité habituelle.
Les exigences de la transparence

De véritables débats publics doivent se faire au Canada et au Québec avant l'adoption de l'ALÉNA. Les gouvernements doivent informer leurs populations des impacts potentiels des accords de libre-échange, en tenant compte de la question des emplois, des droits, des conditions de travail, de la protection de l'environnement, de la culture, du développement territorial, de l'intégrité des services publics. Les consultations en cours ne sont pas suffisantes. La consultation de la société civile et le débat public tout au long des négociations est une condition essentielle de la renégociation de l'ALÉNA.

Pour information : Ronald Cameron, coordination, rqic@ciso.qc.ca ; 514-217-0264. »

Voir en ligne : Communiqué du RQIC
Catégories: Attac Planet

Quel avenir pour le mouvement altermondialiste ?

mar, 18/07/2017 - 21:48


(Entrée libre)

Parmi les personnes qui ont accepté de prendre la parole, on retrouve :

  • Chistophe Aguiton, membre de la commission internationale d'ATTAC, un des responsables de la mobilisation à la COP 21 et auteur de « La gauche au 21e siècle »
  • Ronald Cameron, membre du conseil d'administration d'ATTAC-Québec
  • Pacale Dufour, professeure à l'Université de Montréal et spécialiste des mouvements sociaux
  • Carminda MacLorin, co-coordonnatrice du Collectif d'organisation du FSM de Montréal et membre fondatrice du Collectif pour une Transition Sociale Mondiale
  • Emilio Taddei, membre du Groupe d'études sur l'Amérique Latine et les Caraibes (GEAL). chercheur d'un institut de recherche qui participe à la Coalition Argentina Mejor sin TLC (Une meilleure Argentine sans accord de libre-échange)
  • Sebastian Vielmas militant étudiant au Chili et au Québec, responsable de la mobilisation au Conseil international pour l'éducation des adultes, un organisme membre du CI du FSM.
Voir en ligne : Événement Facebook
Catégories: Attac Planet

Invitation à l'Assemblée générale du 7 novembre 2015. Vidéoconférence avec notre invité : Maxime Combes d'Attac France

sam, 01/07/2017 - 17:31
Voici le moment d'adhérer ou de renouveler votre adhésion à ATTAC-Québec, si vous ne l'avez pas fait depuis le 1er septembre. Nous vous invitons aussi à participer à la prochaine Assemblée générale (AG) annuelle, qui aura lieu le samedi 7 novembre, de 9 h 30 à 12 h 30, à Alternatives, 3720, avenue du Parc (angle des Pins), 2e étage, à Montréal. (Partagez l'événement Facebook à vos amiEs.)

Nouveau ! Tous les documents sont maintenant disponibles en ligne ici.

Dans la continuité de notre journée d'étude sur l'économie verte au printemps dernier, notre invité sera Maxime Combes d'Attac France, par vidéoconférence. Il nous parlera du Sommet sur le climat de Paris (COP21), des enjeux et des mobilisations l'entourant et dans lesquelles Attac est très impliquée. Économiste, il est l'auteur de Sortons de l'âge des fossiles ! Manifeste pour la transition. Il a contribué aux livres d'Attac Crime climatique stop !, La nature n'a pas de prix. Les méprises de l'économie verte et Les naufragés du libre-échange, en plus du petit Guide de l'anthropocène. Changeons le système, pas le climat !, dont nous offrirons gratuitement une copie aux personnes présentes à l'AG. Il a aussi un blogue sur Mediapart.

Votre participation à l'AG est importante car c'est l'occasion de prendre le pouls de l'association, d'y faire part de vos idées et d'appuyer l'engagement indéfectible des personnes qui s'y impliquent. À l'horizon, entre autres, cette année : le Forum social mondial Montréal 2016, où nous fêterons les 15 ans d'ATTAC-Québec en compagnie de militantEs d'ici et d'ailleurs ! Pourquoi nous soutenir et vous impliquer ? Rendez-vous sur cette page où nous répondons à la question en quelques mots.

Notre association est toujours indépendante et soutenue entièrement par les cotisations et les dons qu'elle reçoit. Votre appui par l'adhésion et vos dons sont très importants. Nos plus sincères remerciements à tous nos membres et donateurs !

Pour télécharger le formulaire d'adhésion à ATTAC et d'inscription à l'assemblée générale, cliquez ici et retournez-le avant le 1er novembre en autant que possible.

OU

Payez votre cotisation et inscrivez-vous tout de suite à l'AG, en ligne, par Paypal :

Il n'est pas nécessaire d'avoir un compte PayPal. Vous pouvez régler par carte de crédit.

Membre Membre individuel $15.00 CAD Membre organisme $50.00 CAD Étudiant/faible revenu $10.00 CAD Je m'inscris à l'Assemblée générale Oui Non



Si vous souhaitez faire aussi un don, il faut procéder séparément. Merci de votre compréhension et de votre générosité.

Voici l'ordre du jour de l'AG 2015 ainsi que les règlements généraux. Tous les autres documents sont maintenant disponibles en ligne ici.

En espérant vous voir nombreuses et nombreux le 7 novembre prochain !

Merci de votre appui !

Claude Vaillancourt
Président

Catégories: Attac Planet