Skip navigation

Attac Québec

Syndiquer le contenu
L'Association pour la Taxation des Transactions financières pour l'Aide aux Citoyens (ATTAC) est née de la volonté de rétablir un contrôle démocratique des marchés financiers et de leurs institutions. ATTAC mène des actions variées visant la reconquête, par les citoyennes et citoyens, du pouvoir démesuré que la sphère financière exerce sur tous les aspects de la vie politique, économique, sociale et culturelle.
Mis à jour : il y a 1 heure 25 min

Qui sommes-nous ?

jeu, 14/12/2017 - 00:43

Fondée en France en 1998, l'Association pour la Taxation des Transactions financières pour l'Aide aux Citoyens (ATTAC) est aujourd'hui présente dans une trentaine de pays à travers le monde. Née de la volonté de rétablir un contrôle démocratique des marchés financiers et de leurs institutions, ATTAC mène des actions variées visant la reconquête, par les citoyennes et citoyens, du pouvoir démesuré que la sphère financière exerce sur tous les aspects de la vie politique, économique, sociale et culturelle. ATTAC est un mouvement citoyen international décentralisé : les différentes associations nationales partagent une plateforme commune et peuvent coordonner leurs actions mais elles sont autonomes.

ATTAC-Québec a vu le jour en 2000. Ses trois champs d'action principaux sont : la lutte contre les paradis fiscaux et pour la justice fiscale ; la promotion d'une taxe sur les transactions financières ; la lutte contre les accords internationaux, souvent dits de libre-échange, parce qu'ils portent atteinte à la démocratie, au bien commun et aux services publics, notamment. Lors de son assemblée de 2005, l'association décidait de modifier son nom pour Association pour la Taxation des Transactions financières et pour l'Action Citoyenne.

Campagnes, formations, conférences, publications, journées d'étude, soirées d'éducation populaire, émission de radio et participation à divers événements et manifestations sont au nombre des activités de l'association. Fonctionnant sur une base entièrement militante, l'association est indépendante et financée par ses membres et donateurs.

ATTAC-Québec est membre du réseau international d'ATTAC, du Réseau québécois sur l'intégration continentale (RQIC), du Réseau pour le commerce juste, de la Coalition opposée à la tarification et la privatisation des services publics, du groupe Échec aux paradis fiscaux, de la Coalition Eau Secours !, du Réseau pour un discours alternatif sur l'économie, de l'Institut de recherche et d'informations socio-économiques (IRIS) et a des liens avec le Réseau pour la justice fiscale/Québec et Canadiens pour une fiscalité équitable. Détails ici

Le conseil d'administration

  • Claude Vaillancourt, président
  • Jacques Bouchard, secrétaire
  • Chantal Santerre, trésorière
  • Wedad Antonius
  • Ronald Cameron
  • Catherine Caron
  • Richard Fecteau
  • Baptiste Godrie
  • Monique Jeanmart
  • Roger Lanoue
  • Audrey Laurin-Lamothe

Le Conseil scientifique d'ATTAC-Québec

Raymond FAVREAU a cofondé ATTAC-Québec et mis sur pied son Conseil scientifique. Il est décédé en décembre 2009, peu avant la parution du deuxième ouvrage du Conseil qu'il a initié et coordonné et qui s'intitule La bourse contre la vie. Claude Vaillancourt, avec la collaboration de Luce Prévost, a veillé à la finalisation de ce livre dédié à sa mémoire. Le premier ouvrage collectif réalisé au sein du Conseil est Où va notre argent ?. Depuis son décès, l'association met plutôt sur pied des groupes de travail. Celui sur la dette vient de publier La dette du Québec : vérités et mensonges, en août 2016.

Avocat, Raymond Favreau détenait une maîtrise en droit des finances publiques et un diplôme en sociologie et anthropologie. Il était membre du Comité sur la responsabilité des organisations internationales de l'Association de droit international et faisait la liaison avec le World Tax Justice Network, créé au FSM 2003, en collaboration avec ATTAC-Allemagne et d'autres associations. Nous lui devons une implication continue au sein du conseil d'administration, une participation très active au Forums sociaux mondiaux, tant ceux de Porto Alegre que ceux de Mumbai et de Caracas ainsi qu'aux deux Forums sociaux québécois. Mentionnons enfin son apport essentiel à la confection de mémoires déposés tant devant les commissions parlementaires de l'Assemblée nationale que devant celles du Parlement fédéral.

Voir en ligne : Notre dépliant 2016
Catégories: Attac Planet

Attac France contre Apple - Première victoire : Apple va payer son amende de 13 milliards ! Appel à signer pour l'instauration d'une taxe globale sur les multinationales

sam, 09/12/2017 - 17:04

Depuis le début de novembre, les révélations des « Paradise Papers » sur les filiales créées par Apple à Jersey et les actions menées par Attac dans le cadre de la campagne « Apple paye tes impôts » - #iPhoneRevolt ont permis d'accentuer la pression sur la multinationale qui s'est enfin décidée à verser l'amende de 13 milliards d'euros prononcée en août 2016 par la Commission européenne. C'est une première victoire qui montre que même un géant comme Apple n'est pas au dessus des lois. Lire la suite de ce communiqué d'Attac France

ET SIGNEZ L'APPEL lancé pour l'instauration d'une taxe globale sur les multinationales, PARTAGEZ SVP

Catégories: Attac Planet

Appel à la mobilisation à l'occasion de la sixième ronde de négociations sur l'ALÉNA à Montréal - Les peuples et la planète avant le profit !

sam, 09/12/2017 - 15:14

Dans le contexte de la prochaine ronde de négociations de l'Accord de libre-échange nord-américain (ALÉNA) prévu à Montréal du 23 au 27 janvier prochains, il est important que les organisations syndicales, écologistes et autres organisations de la société civile démontrent leur opposition à un accord commercial pro-entreprise, comme ce fut le cas lors des mobilisations contre le projet de Zone de libre-échange des Amériques (ZLÉA). Common Frontier, Trade Justice Network, le Conseil des Canadiens et le Réseau québécois sur l'intégration continentale se sont unis pour manifester leur opposition à la libéralisation des marchés au détriment des droits des peuples et de l'environnement.

Rassemblement citoyen à Montréal le 27 janvier 2018 à 12h00 - lieu à confirmer
La coordination canadienne et québécoise appelle les organisations au Canada et au Québec à participer et à appuyer le rassemblement citoyen qui aura lieu à Montréal, le samedi 27 janvier, sur le thème L'ALÉNA contre les accords de Paris, à l'initiative du RQIC. Soyons-y ! Cette manifestation sera suivie d'une rencontre conviviale et récréative et d'une rencontre stratégique multinationale.

Elle invite aussi les organisations et la société civile du Canada et du Québec à tenir des actions pendant cette sixième ronde de négociation à Montréal. Vous êtes invités à l'informer de votre projet et à partager photos et vidéos à : (rqic@ciso.qc.ca).

Plus de détails sur le nouveau site Web du RQIC

Et plus d'infos sur la mobilisation contre l'ALÉNA sur ce nouveau site Web bilingue :

https://nonalenainc.net/#

Catégories: Attac Planet

Le RQIC au Sommet de peuples de Buenos Aires

sam, 09/12/2017 - 14:49

Solidaire de l'Appel de la coalition Fuera OMC (Dehors OMC), le Réseau québécois sur l'intégration continentale (RQIC), dont ATTAC-Québec fait partie, participait dans les derniers jours au Sommet des peuples contre l'OMC, organisé face à la rencontre ministérielle de l'OMC qui se tenait à Buenos Aires du 10 au 13 décembre 2017. Plus d'infos sur le nouveau site du RQIC. Le gouvernement argentin a révoqué l'accréditation d'organisations clés de la société civile quelques jours avant la ministérielle, montrant à nouveau que le respect de la démocratie n'est toujours pas à l'agenda de l'OMC. Cette action a été vivement dénoncée, de même que l'expulsion de Petter Slaatrem Titland d'Attac Norvège, refusé d'entrée en Argentine.

Catégories: Attac Planet

Une conjoncture qui donne raison au combat que nous menons

sam, 25/11/2017 - 17:08


(Crédit : Ginosphotos)

L'élection de Donald Trump fut un élément majeur de la période qui nous sépare de la dernière assemblée générale. Elle marque un moment clé dans le renforcement des courants hostiles au progrès social. Plus que jamais, elle nous rappelle la nécessité d'un autre monde, fondé sur le respect des droits et la justice sociale. Plus que jamais, elle donne raison au combat que nous poursuivons.

Notre dernière analyse de la conjoncture politique est disponible en ligne ! Vous trouverez une version téléchargeable ci-dessous.

Catégories: Attac Planet

Première rencontre du comité d'ATTAC sur le G7

sam, 25/11/2017 - 16:57

Mardi 5 décembre prochain, à compter de 18 h au 3720, avenue du Parc à Montréal

La tenue du G7 dans Charlevoix, les 8 et 9 juin 2018, pose un défi aux mouvements sociaux au Québec, étant donné la conjoncture politique marquée par un accroissement de la concurrence entre les puissances économiques et politiques de la planète. C'est dans la perspective de mener une action citoyenne et d'exprimer la nécessité de faire obstacle aux politiques néolibérales 2.0 que l'AGA d'ATTAC du 18 novembre dernier a convenu de mettre sur pied un comité de mobilisation sur cet événement. L'objectif est de contribuer notamment au développement d'un événement citoyen, pacifiste et internationaliste, qui fasse de l'enjeu de l'environnement, un élément moteur de la mobilisation. Il s'agit de créer un rendez-vous qui traduise une volonté de reprendre l'initiative et de relancer les mobilisations en tenant compte du nouveau contexte international. Toutefois, un tel projet ne pourra se réaliser que par la collaboration avec d'autres réseaux et composantes des mouvements sociaux. C'est dans cet esprit que la première rencontre du comité d'ATTAC sur le G7 se tiendra le mardi 5 décembre prochain.

Catégories: Attac Planet

Manifestation devant le Parlement du Québec : De vraies solutions réclamées par le collectif Échec aux paradis fiscaux

ven, 24/11/2017 - 16:02

Québec, le 23 novembre 2017. – Le collectif Échec aux paradis fiscaux tient une manifestation aujourd'hui devant le Parlement du Québec afin de réclamer de vraies solutions contre le recours aux paradis fiscaux. Les revendications du collectif trouvent écho au sein de la population québécoise comme en témoignent les résultats d'un sondage commandé par le collectif et rendu public aujourd'hui. « Le sondage, réalisé avant les fuites médiatiques entourant les Paradise Papers, montre que 81 % de la population québécoise souhaite que les gouvernements agissent plus sérieusement contre le recours aux paradis fiscaux. On sent une très forte mobilisation de la population sur ce grave problème et on sait que le gouvernement du Québec et le gouvernement fédéral ont chacun un rôle à jouer dans cette lutte », déclare Isabelle St-Germain, directrice Innovation et développement chez Oxfam-Québec.

Une lutte qui avance, mais il faut en faire plus


Le gouvernement du Québec, qui a récemment réalisé quelques avancées avec son plan d'action sur les paradis fiscaux, devra en faire beaucoup plus pour endiguer ce fléau. « Le gouvernement du Québec a clairement un rôle à jouer à cet égard. Il doit mettre davantage de pression sur le gouvernement fédéral, notamment concernant la remise en question des conventions fiscales. Il doit inscrire cette question à l'ordre du jour des rencontres fédérales-provinciales. Le gouvernement fait erreur s'il pense que son nouveau plan d'action constitue une réponse suffisante au problème. Nous croyons que le Québec doit aller plus loin à la suite des recommandations unanimes du rapport de la commission, par exemple en exigeant un changement de cap de la Caisse de dépôt et placement du Québec qui utilise abondamment les paradis fiscaux. Aussi, devant le laxisme de l'Agence du revenu du Canada, Revenu Québec devra investir beaucoup plus de ressources que ce qui a été annoncé par le ministre des Finances, Carlos Leitão, pour développer une véritable expertise propre en ce qui concerne l'évasion fiscale internationale », affirme Christian Daigle, président général du Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec (SFPQ).

Le collectif Échec aux paradis fiscaux considère que le gouvernement fédéral doit également s'investir beaucoup plus significativement. Pour l'instant, le gouvernement fédéral se contente d'affirmer qu'il a octroyé des ressources additionnelles à l'Agence du revenu du Canada et qu'il coopère pleinement aux initiatives internationales sous l'égide de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE). « L'action du gouvernement fédéral est nettement insuffisante. Tant qu'on ne remettra pas en question les conventions fiscales conclues avec les paradis fiscaux notoires, on ne pourra pas affirmer qu'on est sérieux dans cette lutte. On veut voir le gouvernement mener à terme les poursuites contre les fautifs et considérer l'imposition d'une “Google tax” comme l'ont fait la Grande-Bretagne et l'Australie. Bref, la question des paradis fiscaux doit être au cœur de sa politique étrangère », soutient Richard Perron, président du Syndicat de professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec (SPGQ).

Consensus social et mobilisation à poursuivre


« Au Québec, il y a un très fort consensus social selon lequel le recours aux paradis fiscaux est inacceptable. Selon les résultats du sondage réalisé par la firme SOM, c'est 81 % de la population qui est de cet avis. Aussi, 79 % des personnes sondées considèrent que la lutte contre les paradis fiscaux doit être une priorité lors des prochaines élections provinciales et fédérales. Au cours des prochains jours, le collectif lancera une nouvelle campagne par laquelle la population pourra manifester son indignation. Nous voulons de vraies solutions pour mettre un terme à ce scandale fiscal ! », conclut Inès Chaalala, coordonnatrice du collectif Échec aux paradis fiscaux.

Profil du collectif Échec aux paradis fiscaux

Le collectif Échec aux paradis fiscaux est composé des organisations suivantes : Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS), Association des retraitées et retraités de l'éducation et des autres services publics du Québec (AREQ-CSQ), Association québécoise pour la Taxation des Transactions financières et pour l'Action Citoyenne (ATTAC-Québec), Caisse d'économie solidaire, Centrale des syndicats démocratiques (CSD), Centrale des syndicats du Québec (CSQ), Fédération autonome de l'enseignement (FAE), Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ), Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec (FIQ), Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ), Oxfam-Québec, Syndicat canadien de la fonction publique (section Québec), Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec (SFPQ), Syndicat de professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec (SPGQ), Union des consommateurs, Union étudiante du Québec et Les amis de la Terre de Québec.

Source : Échec aux paradis fiscaux
Photos : SFPQ

D'autres photos sur Facebook

Catégories: Attac Planet

Joignez-vous à nous ! Adhérez ou faites un don à ATTAC !

ven, 24/11/2017 - 12:30
Vous avez envie d'agir contre les paradis fiscaux, pour la justice fiscale ainsi que pour la défense de nos services publics et de notre environnement, entre autres, en revendiquant un modèle différent du libre-échange actuel ? Joignez-vous à nous ! ATTAC-Québec rassemble des citoyenNEs et des membres organismes qui mènent des actions de sensibilisation et de pression sur ces enjeux majeurs.

Par votre cotisation ou un don, vous contribuez à la poursuite de nos activités. ATTAC-Québec est une association citoyenne indépendante, non partisane, qui ne reçoit rien des gouvernements ou de fondations privées. Elle fonctionne grâce aux cotisations de ses membres, individus et organismes, grâce à la générosité de donateurs et par l'engagement sans faille des citoyennes et citoyennes qui s'y impliquent. Merci de votre appui !

Pour adhérer, il suffit de remplir et de nous retourner ce formulaire avec votre paiement.

Vous pouvez aussi procéder par Paypal sans tarder (il n'est pas nécessaire d'avoir un compte Paypal. Vous pouvez régler par carte de crédit) :

Je deviens membre Membre individuel $15,00 CAD Membre organisme $50,00 CAD Étudiants/faible revenu $10,00 CAD



Si vous souhaitez faire aussi un don, il faut procéder séparément. ATTAC-Québec ne peut pas malheureusement émettre de reçu de charité. Merci de votre compréhension et de votre générosité.

Photo prise lors de l'événement « Pas d'radis fiscaux » organisé par l'ATSA, Montréal, 18 novembre 2017

Pourquoi nous soutenir et vous impliquer ?

Parce qu'ATTAC-Québec :

  • est une association reconnue pour la qualité de son travail sur les paradis fiscaux et la justice fiscale, la promotion d'une taxe sur les transactions financières, la justice climatique en lien avec les accords de commerce internationaux en revendiquant le droit démocratique des peuples à défendre le bien commun ;
  • propose des activités de formation et d'éducation populaire, des conférences, des publications, une émission de radio hebdomadaire, un bulletin et une infolettre, entre autres, qui permettent à ses membres et à quiconque s'y attarde de mieux comprendre les enjeux soulevés et d'agir ;
  • est un beau projet d'appropriation citoyenne de connaissances et d'analyses critiques sur l'économie et la mondialisation en général, qui donne une capacité d'action aux personnes ;
  • croit à la force de la concertation et participe au travail de coalitions qui partagent les mêmes préoccupations et se mobilisent pour la justice sociale, la démocratie, les services publics et le bien commun ;
  • est une association entièrement indépendante, non partisane et qui ne reçoit rien des gouvernements ou des fondations privées ; il est peu coûteux d'y adhérer : individus (15$/an), organismes (50$/an), étudiants, sans emploi (10$/an) ;
  • bénéficie de la solidarité du réseau international d'ATTAC qui compte des groupes similaires dans une trentaine de pays.

Concrètement, votre appui sert à :

  • organiser et promouvoir nos activités : semaine d'action contre les paradis fiscaux, journées d'étude, formations, conférences, etc. ;
  • payer les dépenses courantes : loyer, frais de location de salles, papeterie, photocopies, timbres, téléphone, frais techniques pour nos outils Web, etc. (nous nous efforçons de multiplier les partenariats pour réduire ces coûts) ;
  • payer le déplacement de conférenciers invités ;
  • permettre à unE représentantE de participer à certaines rencontres nationales ou internationales (au sein du réseau ATTAC, dans les forums sociaux, etc.) ;
  • rendre possible éventuellement un poste de coordination (un ou deux jours/semaine).

Alors passez à l'ATTAC ! Si vous avez des questions, n'hésitez pas à nous contacter, il nous fera plaisir d'y répondre. Explorez notre site Web pour mieux nous connaître !

Catégories: Attac Planet

BLOGUE « Le club des milliardaires québécois »

ven, 24/11/2017 - 10:00

« En cette période préélectorale, on cherche à savoir s'il est préférable d'accorder de nouvelles baisses d'impôt ou de réinvestir dans les services publics. S'il semble évident que bien financer notre système de santé et nos écoles devrait être la grande priorité, il est aussi possible de se demander si la question est bien posée.

Ainsi, il est toujours important de chercher où se trouve l'argent. Depuis plusieurs années, dans les médias, on nous répète que le Québec est pauvre, que le nombre de riches est beaucoup trop insuffisant pour qu'on puisse exiger d'eux une contribution fiscale significative.

Un coup d'œil sur la fameuse liste des milliardaires de la revue Forbes permet d'aborder le problème de façon différente. On y voit qu'en termes d'ultra-riches, nous sommes plutôt bien pourvus. »

Lire ce nouveau billet de Claude Vaillancourt dans le Huff Post Québec et dans le Journal des Alternatives.

Catégories: Attac Planet

PAS d'RADIS Fiscaux : l'ÉTAT D'urgence

dim, 19/11/2017 - 12:26

L'ATSA - Quand l'art passe à l'action nous dit merci ainsi qu'à Alain Deneault pour notre implication dans l'événement PAS d'RADIS Fiscaux : l'ÉTAT D'urgence. Ce fut un beau succès ! Et tout le plaisir était pour nous, comme on dit ! Merci à l'ATSA ! Voir d'autres photos ici. Et en route vers la Semaine internationale d'action contre les paradis fiscaux en avril prochain !

Catégories: Attac Planet

Plan d'action sur les paradis fiscaux : Accueil mitigé du collectif Échec aux paradis fiscaux

sam, 18/11/2017 - 10:33

Communiqué d'Échec aux paradis fiscaux

Montréal, le 17 novembre 2017 – Le collectif Échec aux paradis fiscaux accueille de façon mitigée le plan d'action du gouvernement sur les paradis fiscaux présenté par le ministre Leitão vendredi dernier. Ce plan d'action contient quelques avancées, mais rejette malheureusement toutes les pistes de solution plus ambitieuses formulées par la Commission des finances publiques en avril dernier. « S'il est intéressant de voir que le gouvernement donne enfin suite au rapport de la Commission des finances publiques et propose quelques avancées, on réalise clairement, à la lecture du plan d'action, qu'il faudra en faire beaucoup plus pour affirmer qu'on freinera sérieusement le recours aux paradis fiscaux. Les multinationales pourront continuer de contourner impunément leurs obligations fiscales », déclare Daniel Boyer, président de la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ).

Certains éléments positifs

Parmi les bons coups du plan d'action, le collectif tient à saluer l'ajout de ressources dédiées aux planifications fiscales internationales à Revenu Québec et au ministère des Finances, l'accroissement des peines pour les fautifs, notamment les promoteurs de stratégies fiscales douteuses, et la volonté de Québec d'utiliser les informations obtenues par le gouvernement fédéral dans le cadre des mécanismes de déclaration pays par pays et d'échange automatique d'information. « La déclaration pays par pays et l'échange automatique d'information sont deux mesures qui sont revendiquées depuis longtemps à l'échelle internationale pour lutter contre les paradis fiscaux. Il est de bon augure que le Québec s'attèle à en tirer le plus de bénéfices possible. La collaboration plus étroite avec le gouvernement fédéral nous apparait donc incontournable. L'administration Couillard devra s'assurer que le gouvernement fédéral coopère pleinement avec les autorités québécoises », souligne Jacques Bouchard, membre du conseil d'administration d'Attac-Québec.

Des recommandations laissées de côté

Malgré ces quelques avancées, le collectif déplore que plusieurs recommandations de la Commission des finances publiques aient été complètement écartées ou largement édulcorées, notamment celles, qui nous apparaissaient porteuses, concernant une réduction des investissements de la Caisse de dépôt et placement du Québec dans les entreprises ayant recours aux paradis fiscaux. Globalement, le ton du rapport est fort peu critique du recours aux paradis fiscaux, particulièrement celui qu'en font les entreprises multinationales. Le collectif est notamment déçu du fait que le gouvernement ne remette en question, d'aucune façon, certaines conventions fiscales conclues avec des paradis fiscaux notoires, tels que la Barbade. « À défaut de refuser l'application de certaines conventions fiscales, on se serait attendu de la part du gouvernement à une critique bien sentie concernant la pertinence de maintenir ces conventions fiscales et à un appel au gouvernement fédéral afin d'amorcer cette réflexion. Les membres du collectif dénoncent la logique du gouvernement selon laquelle les conventions fiscales facilitant le recours aux paradis fiscaux soient un outil acceptable pour favoriser la compétitivité fiscale du Québec ou du Canada. Jamais nous n'accepterons ça ! », s'indigne Richard Perron, président du Syndicat de professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec (SPGQ).

Une mobilisation à poursuivre

Maintenant que le Québec a fait un premier pas en donnant suite au rapport de la Commission des finances publiques, il faudra que le gouvernement fédéral agisse lui aussi plus sérieusement pour s'assurer que chacun paie sa juste part. Le collectif considère qu'il est de la responsabilité du Québec d'accentuer la pression sur le gouvernement fédéral en ce sens. Aussi, puisque le plan d'action ne prévoit aucun mécanisme de suivi de sa mise en œuvre, le collectif demande qu'un tel suivi soit effectué annuellement lors du dépôt du budget. « Le collectif suivra de près la mise en place des mesures annoncées par le gouvernement du Québec. Aussi, au cours des prochains mois, le collectif poursuivra sa mobilisation pour qu'une lutte plus vigoureuse soit menée contre les paradis fiscaux, au Québec et au Canada. Dès la semaine prochaine, le jeudi 23 novembre à midi, nous manifesterons devant le Parlement du Québec. Toutes les citoyennes et tous les citoyens préoccupés par le recours aux paradis fiscaux et la justice fiscale sont invités à y participer », conclut Inès Chalala, coordonnatrice du collectif.

Profil du collectif Échec aux paradis fiscaux

Le collectif Échec aux paradis fiscaux est composé des organisations suivantes : Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS), Association des retraitées et retraités de l'éducation et des autres services publics du Québec (AREQ-CSQ), Association québécoise pour la Taxation des Transactions financières et pour l'Action Citoyenne (ATTAC-Québec), Caisse d'économie solidaire, Centrale des syndicats démocratiques (CSD), Centrale des syndicats du Québec (CSQ), Fédération autonome de l'enseignement (FAE), Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ), Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec (FIQ), Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ), Oxfam-Québec, Syndicat canadien de la fonction publique (section Québec), Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec (SFPQ), Syndicat de professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec (SPGQ), Union des consommateurs, Union étudiante du Québec et Les amis de la Terre de Québec.

Source : Échec aux paradis fiscaux

Catégories: Attac Planet

Manifestation à Québec pour mettre fin au scandale fiscal !

jeu, 16/11/2017 - 13:32
Le collectif Échec aux paradis fiscaux, auquel notre association contribue activement, vous convie à une grande manifestation devant le Parlement à Québec le jeudi 23 novembre à midi.

Le récent scandale des Paradise Papers nous montre, encore une fois, l'ampleur du problème des paradis fiscaux et la nécessité de s'y attaquer sérieusement. Les paradis fiscaux causent un tort considérable à la société et nous en subissons toutes et tous les conséquences. Tous les ans, les États perdent des milliards de dollars qui ne peuvent plus être investis dans les services essentiels comme la santé et l'éducation.

Il est temps que ça cesse ! Nos gouvernements doivent agir avec plus de vigueur pour réellement freiner le phénomène. L'heure des vraies solutions a sonné. Venez manifester pour mettre fin au scandale fiscal !

Partagez l'événement Facebook

Voir en ligne : www.echecparadisfiscaux.ca/
Catégories: Attac Planet

Notre rapport d'activités 2016-2017 et d'autres documents pour l'AGA 2017 sont en ligne !

mer, 08/11/2017 - 02:08

Découvrez les mobilisations, conférences et actions menées au sein d'ATTAC-Québec au cours de la dernière année en parcourant son rapport d'activités 2016-2017, maintenant disponible en ligne. Vous trouverez ci-dessous le lien pour le télécharger ainsi que le procès-verbal de la dernière assemblée et le document présentant nos orientations et plan d'action pour 2017-2018.

Tout au long de la dernière année, ATTAC-Québec s'est mobilisée contre l'Accord économique et commercial global (AÉCG) entre l'Union européenne et le Canada, notamment, et contre les paradis fiscaux et pour la justice fiscale, en particulier lors d'une Semaine d'action organisée en avril dernier. Le présent rapport présente l'ensemble des activités d'ATTAC-Québec de septembre 2016 à la fin août 2017.

Nous vous attendons en grand nombre à l'assemblée générale d'ATTAC-Québec du 18 novembre, pour discuter des projets en cours et à venir !

Voir en ligne : Inscription en ligne à l'assemblée générale
Catégories: Attac Planet

Apple, l'iPhone X et l'évasion fiscale

sam, 04/11/2017 - 18:08

Raphael Pradeau, porte-parole d'Attac France, explique pourquoi ATTAC cible Apple, la plus grande multinationale du monde, à l'occasion de la sortie de l'iPhone X.

Catégories: Attac Planet

Une bande de Robin des bois en action dans le quartier Villeray – Le Québec a les moyens de viser la justice sociale

dim, 29/10/2017 - 09:41
ATTAC-Québec participait à la manifestation du 28 octobre dernier organisée par la Coalition Main rouge aux côtés de nombreux groupes sociaux et syndicaux. Wedad Antonius y a pris la parole au nom de l'association. Sous les traits de Robin des bois, les participantEs ont revendiqué que le gouvernement québécois réinvestisse massivement dans les services publics, les programmes sociaux et l'action communautaire autonome, menacés par des années de sous-financement et de compressions.



Voir d'autres photos d'André Querry. Visionner le reportage de Radio-Canada.

Communiqué de la Coalition Main rouge, Montréal, le 28 octobre 2017

Des membres de groupes communautaires et populaires, de syndicats de l'enseignement, de la fonction publique, de la santé et services sociaux, du secteur privé, des groupes de femmes, des familles et d'autres personnes préoccupées par la justice sociale ont marché côte-à-côte cet après-midi sous les traits de Robin des bois. À l'appel de la Coalition Main rouge, ils et elles ont revendiqué que le gouvernement québécois réinvestisse massivement dans les services publics, les programmes sociaux et l'action communautaire autonome, menacés par des années de sous-financement et de compressions. Pour bien illustrer les besoins criants et la nécessité d'une meilleure répartition de la richesse, des sacs d'écus ont été déposés devant CLSC, écoles publiques, CPE, coopératives d'habitation et centre communautaire qui se trouvaient sur leur parcours.

« Le gouvernement dit que l'austérité est terminée : ce n'est pas vrai ! Malgré le virage que fait miroiter Philippe Couillard, le saccage continue » insiste Véronique Laflamme, co-porte-parole de la Coalition. Par exemple, les CPE doivent encore faire face à des compressions récurrentes de plus de 300 M$. Ces coupures affectent la qualité des services, aggravent la pression sur les éducatrices, elles qui sont déjà en surcharge de travail. Ces conditions touchent directement les enfants. « 20 ans après leur développement, les services de garde subventionnés sont menacés. Pour lutter contre les inégalités sociales, il faut agir dès la petite enfance , entre autres, en offrant suffisamment de places en CPE » continue Mme Laflamme

Malgré le nouveau discours de Carlos Leitao, les services publics ne sont toujours pas financés adéquatement rappelle la Coalition. « Non seulement les derniers investissements en éducation, dans la santé et les services sociaux ne réparent pas les torts causés par les compressions, mais ils ne permettent même pas de couvrir la hausse des coûts d'année en année » rappelle Dominique Daigneault, aussi co-porte-parole de la Coalition. Les femmes font particulièrement les frais de ces décisions s'indigne-t-elle : « Quand le filet social se désagrège, ce sont souvent encore elles qui doivent prendre le relais pour prendre soin des malades, s'occuper des personnes aînées ou des enfants avec des besoins particuliers ». Les groupes sociaux rappellent que le mal-financement des autres services publics affecte aussi directement les services aux citoyennes et aux citoyens. Ils donnent en exemple les centres d'appels, la protection de la faune et de l'environnement et la BanQ.

La Coalition insiste également sur l'importance des groupes d'action communautaire autonome pour la vitalité du tissu social. Il y a un mois, 5 000 personnes ont encerclé l'Assemblée nationale pour demander un meilleur financement pour les organismes communautaires. Un récent sondage vient d'ailleurs de révéler que les groupes communautaires jouissent d'un solide appui de la population.

À trois semaines d'une mise à jour économique qui confirmera d'importants surplus, les groupes de la Coalition Main rouge soutiennent qu'il faut d'abord et avant tout renforcer le filet social affecté par des années de politiques néolibérales. Alors que le gouvernement du Québec doit déposer incessamment son prochain Plan de lutte à la pauvreté, ils y voient l'occasion de prouver qu'il veut réellement lutter contre les inégalités sociales, comme le promettait Philippe Couillard lors du récent remaniement ministériel. Pour ce faire, il devra mieux financer les programmes sociaux comme le logement social et l'aide sociale, dont le montant actuel ne permet pas la couverture des besoins de base.

Pour la Coalition, il est indispensable de revoir la fiscalité dans son ensemble dans une perspective de justice sociale plutôt que de promettre de nouvelles baisses d'impôts. Notamment à travers la tournée d'éducation populaire de sa campagne « Viser la justice sociale », la Coalition continuera à presser le gouvernement Couillard pour qu'il s'attaque réellement aux inégalités sociales.

- 30-

Source : http://nonauxhausses.org/manif28oct2017/

Catégories: Attac Planet

ATTAC à l'événement PAS d'RADIS Fiscaux : l'ÉTAT D'urgence

dim, 29/10/2017 - 09:11
ATTAC-Québec participe à l'événement « PAS d'RADIS Fiscaux : l'ÉTAT D'urgence », organisé par l'ATSA (Quand l'art passe à l'action) les 16 et 18 novembre prochains à Montréal.

La nouvelle fuite massive des Paradise Papers le montre : la lutte contre les paradis fiscaux est une des luttes sociales les plus importantes du moment. Les scandales secouent actuellement la classe dirigeante et l'élite financière et il faut maintenir la pression citoyenne pour exiger une plus grande justice fiscale !

Cette semaine, nous avons une occasion unique de le faire dans le cadre de
« PAS d'RADIS Fiscaux : l'ÉTAT D'urgence », un événement organisé par l'ATSA (Quand l'art passe à l'action) à Montréal.

Entourés d'activistes sociaux et d'artistes aux performances loufoques (château de cartes de crédit, destruction du radis fiscal, rituel de désenvoûtement de la finance, conférences d'Alain Deneault et bien d'autres), nous ferons équipe avec Oxfam Québec pour tenir un kiosque et former des équipes qui vont à la rencontre du public. L'idée est de sensibiliser, débattre et pousser les citoyens et citoyennes à l'action sur ce dossier.

Pour ajouter votre pierre à l'édifice de cette lutte sociale, voici les trois rendez-vous à ne pas manquer :

- Jeudi 16 novembre, de 17h à 20h. Le point de rencontre est la tente d'accueil de l'ATSA à la place Émilie-Gamelin où nous formerons les équipes Attac-Québec et Oxfam Québec et donnerons des kits militants (tee-shirts, dépliants, quizz vrai-faux pour animer les échanges avec le public). Nous serons visibles avec des drapeaux et tee-shirts d'Attac ! À noter, nous y tiendrons aussi un kiosque ATTAC.

- Samedi 18 novembre, de 9h30 à 12h30. Rejoignez-nous pour l'assemblée générale annuelle d'Attac-Québec (3e étage, 3720, avenue du Parc, chez Alternatives). Amélie Nguyen du CISO, Julia Posca de l'IRIS et Pierre Beaudet des Nouveaux cahiers du socialisme interviendront notamment sur les nouvelles réalités des politiques néolibérales en lien avec les mouvements sociaux.

- Samedi 18 novembre après l'AGA et le dîner, nous retournerons à la tente d'accueil de l'ATSA à la place Émilie-Gamelin à 14h pour reformer les équipes jusqu'à 17h30. Nous y tiendrons également un kiosque ATTAC.

Ensemble, passons à l'action !

Un conseil : habillez-vous chaudement !

Plus d'infos :
https://www.facebook.com/events/1930676040577831/" class='spip_out' rel='external'>Événement Facebook - l'ATSA, programme : http://atsa.qc.ca/
Sur l'AGA d'Attac-Québec :
https://www.quebec.attac.org/?assemblee-generale-du-18-novembre
Événement Facebook

Voir en ligne : https://www.facebook.com/events/193...
Catégories: Attac Planet

Rencontre du groupe Paradis fiscaux - 7 novembre (attention, la date a changé)

dim, 29/10/2017 - 09:07
Des nouvelles du groupe sur les paradis fiscaux mis en place par Attac-Québec dans le cadre de la première Semaine internationale contre les paradis fiscaux tenue au début d'avril dernier

Nous sommes à la préparation d'actions qui auront lieu le 16 et le18 novembre prochains dans le cadre de l'événement « PAS d'RADIS Fiscaux : l'ÉTAT D'urgence » , organisé par l'ATSA (Quand l'art passe à l'action).
Celle-ci aura lieu mardi 7 novembre (et non plus le 6 tel qu'annoncé avant), de 18h à 20h. dans notre local au 3720 avenue du Parc (2e étage).
Lors de cette soirée, nous planifierons les activités (kiosque et activités ludiques) qui se dérouleront lors de la soirée de lancement de l'événement le 16 novembre et le samedi 18 novembre en après-midi.
Samuel Montigné et Baptiste Godrie animeront la rencontre.

Voir l'évènement Facebook pour plus de renseignements.
Au plaisir de vous y rencontrer !

Voir en ligne : PAS d'RADIS Fiscaux : l'ÉTAT D'urgence (Événement Facebook)
Catégories: Attac Planet