Skip navigation

Université d'été « solidaire et rebelle » du 22 au 26 août à Grenoble

Du 22 au 26 août prochain à Grenoble se tiendra l'Université d'été « solidaire et rebelle » des mouvements sociaux et citoyens. Ce sera le rendez-vous estival incontournable pour Attac, ses militant·e·s et ses adhérent·e·s.

Pour vous inscrire, cliquez ici.

Fort du succès de l'université d'été de Toulouse en 2017, qui a réuni plus de 2 000 participant·e·s, Attac a fait le choix de poursuivre dans cette dynamique de convergences pour l'Université d'été 2018. Nous serons associés à de nombreuses autres organisations syndicales et associatives pour débattre, échanger et préparer ensemble les mobilisations à venir.

10 ans après la crise : Prenons le contrôle de la finance

Dix ans après la crise financière de 2008, l'époque est toujours aussi favorable à la finance, aux fonds d'investissement et aux banques. Les timides réformes engagées depuis n'ont pas réussi à ébranler sérieusement leur pouvoir. Sans compter qu'un nouveau cycle de dérégulation financière voit le jour en Europe et aux États-Unis.

Revue de presse : mobilisation à Carpentras

Le 7 juin 2018 se tenait le procès de Nicole Briend. Cette militante d'Attac comparaissait devant le tribunal de Carpentras à la suite d'une action de « fauchage de chaises » menée dans une agence de la BNP Paribas en mars 2016.

Retour sur cette journée de mobilisation, vue dans la presse, qui s'est soldée par une grande victoire juridique.

En vidéo

« JT 19/20 de France 3 Provence », émission du 7 juin (à partir de la minute 5'43), France 3, 7 juin 2018

« La faucheuse de chaises de Carpentras relaxée », France 3, 7 juin 2018
Le journal du 8 juin 2018, Le Media, 8 juin 2018

Irrigation et usage des pesticides : le gouvernement au service du système agro-industriel

Parallèlement à l'offensive sans précédent contre les services publics et le droit du travail, le gouvernement est en train de modifier radicalement les politiques de l'eau et de l'agriculture, et cela au service du système agro-industriel et sous le faux prétexte de la lutte contre le changement climatique.

Nouveau livre d'Attac : 10 ans après la crise, prenons le contrôle de la finance

Dix ans après la crise financière de 2008, l'époque est toujours aussi favorable à la finance, aux fonds d'investissement et aux banques. Les timides réformes engagées depuis n'ont pas réussi à ébranler sérieusement leur pouvoir. Sans compter qu'un nouveau cycle de dérégulation financière voit le jour en Europe et aux États-Unis.

Mais, aujourd'hui, de plus en plus de gens ne supportent plus de devoir payer pour les dérives du secteur financier. Plus encore, ils ne croient plus que la croissance est sans limites, que la question écologique est secondaire, et qu'une société peut vivre sans désordre avec de fortes inégalités.

Grand rassemblement Sortons la Caisse de la bulle du carbone

La Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) investit une part significative de l'épargne des Québécois(es) dans les énergies fossiles. Ces investissements sont incompatibles avec l'Accord de Paris, avec la science du climat, et avec les droits autochtones. Ils sont aussi de plus en plus risqués alors que la transition énergétique s'accélère, que les énergies renouvelables ont le vent dans les voiles, et que les actifs de combustibles fossiles sont déjà –ou en voie d'être– fortement dévalués.

Profitons de la rencontre des experts internationaux sur le climat à Montréal du 3 au 9 septembre pour demander à la CDPQ de retirer ses investissements des énergies fossiles.

Vous pouvez apporter

du matériel pour illustrer l'idée de bulle (bulle de savon, ballons noirs, gros ballons gonflable, etc)

bannières et pancartes

des craies pour écrire des messages à la CDPQ lui demandant de sortir des énergies fossiles

Programmation plus complète à venir...

ATTAC à l'événement PAS d'RADIS Fiscaux : l'ÉTAT D'urgence

ATTAC-Québec participe à l'événement « PAS d'RADIS Fiscaux : l'ÉTAT D'urgence », organisé par l'ATSA (Quand l'art passe à l'action) les 16 et 18 novembre prochains à Montréal.

La nouvelle fuite massive des Paradise Papers le montre : la lutte contre les paradis fiscaux est une des luttes sociales les plus importantes du moment. Les scandales secouent actuellement la classe dirigeante et l'élite financière et il faut maintenir la pression citoyenne pour exiger une plus grande justice fiscale !

Cette semaine, nous avons une occasion unique de le faire dans le cadre de

« PAS d'RADIS Fiscaux : l'ÉTAT D'urgence », un événement organisé par l'ATSA (Quand l'art passe à l'action) à Montréal.

Une bande de Robin des bois en action dans le quartier Villeray – Le Québec a les moyens de viser la justice sociale

ATTAC-Québec participait à la manifestation du 28 octobre dernier organisée par la Coalition Main rouge aux côtés de nombreux groupes sociaux et syndicaux. Wedad Antonius y a pris la parole au nom de l'association. Sous les traits de Robin des bois, les participantEs ont revendiqué que le gouvernement québécois réinvestisse massivement dans les services publics, les programmes sociaux et l'action communautaire autonome, menacés par des années de sous-financement et de compressions.



Voir d'autres photos d'André Querry. Visionner le reportage de Radio-Canada.

Communiqué de la Coalition Main rouge, Montréal, le 28 octobre 2017

Campagne de lettres aux élus du gouvernement Trudeau de la Coalition Échec aux paradis fiscaux

La Coalition Échec aux paradis fiscaux a lancé, fin janvier, un site VraiesSolutions.com pour soutenir une campagne de lettre aux élus du gouvernement canadien responsables du dossier, afin qu'ils agissent avec sérieux et audace. Nous vous invitons non seulement à prendre connaissance de la campagne en accédant au site, mais aussi à participer et à partager la campagne sur les médias sociaux.

Voir en ligne : site VraiesSolutions.com

Négociations de l'ALÉNA et rassemblement Les peuples et la planètes avant le profit

Alors que les négociations se poursuivaient à l'Hôtel Bonaventure, 300 personnes provenant d'organisations sociales, syndicales et environnementales, se sont réunies pour demander qu'on se préoccupe des peuples et de la planète avant le profit. La ronde de négociations s'est terminée sans rupture des négociations et les porte-paroles des gouvernements ont salué des progrès, notamment concernant la lutte contre la corruption, les télécommunications, le commerce numérique et les règles sanitaires et « phytosanitaires ». Qu'en est-il de ces questions ? Ronald Cameron, membre d'ATTAC et coordonnateur du Réseau québécois sur l'intégration continentale, présente quelques réflexions sur ces dimensions, qui demeurent encore bien secrètes.

Voir en ligne : Article sur le site du RQIC