Skip navigation

Après les Paradise Papers, Attac cherche Apple sur l'île de Jersey

Ce samedi 16 décembre, un mois et demi après les révélations des Paradise Papers. 30 militant·e·s d'Attac ont débarqué sur l'île anglo-normande de Jersey afin mener leur propre enquête sur Apple. Cette petite île, situé à seulement 20 km des côtes normandes, est un véritable havre de paix fiscale pour les multinationales auxquelles elle propose un taux d'imposition de 0 %, des facilités réglementaires de premier ordre et une discrétion à toute épreuve. Cela lui a notamment permis de remporter l'appel d'offre organisé par le cabinet d'affaire Appleby en 2014 pour héberger la résidence fiscale et le nouveau siège Européen d'Apple.

Un nouveau film des Alter Citoyens : « Pourquoi combattre le libre-échange ? »

Pourquoi combattre le libre-échange ? explique et dénonce les accords de libre-échange que de puissants intérêts cherchent à mettre en place avec la complicité des gouvernements. Le film, centré sur une entrevue avec Claude Vaillancourt, président d'ATTAC-Québec et auteur, entre autres, du livre L'empire du libre-échange (M Éditeur), aborde les impacts des traités de libre-échange sur les services publics, l'environnement, l'économie et la justice sociale, examine le cas de la Wallonie qui a résisté aux pressions de la communauté européenne et décrit qui, au Québec et au Canada, agit pour le compte des multinationales.

Merci aux Alter citoyens qui, en produisant et en diffusant ce film, contribuent à la résistance.

Pourquoi combattre le libre-échange ? from Les Alter Citoyens on Vimeo.

Qu'est-ce que le Québec peut faire avec l'argent de l'évasion fiscale ?

Le Québec perd au minimum entre 1 et 2 milliards de dollars annuellement à cause du recours des plus riches et des entreprises aux paradis fiscaux (source : IRÉC). 1 milliard de dollars, ça peut financer quoi ?

Des centres de la petite enfance (CPE) pour tous les enfants en garderies (source : SPGQ)

ou

10 000 nouveaux logements sociaux (source : FRAPRU)

ou

Le manque à gagner en santé et services sociaux (source : CSN)

ou

Un régime public d'assurance médicaments (source : Union des consommateurs)

ou

La gratuité scolaire pour les études postsecondaires (source : IRIS et MEES)

Ou

Des ministères-clés qui sont sous-financés : ministère du développement durable, Environnement et Lutte contre les changements climatiques (147,1 millions $), ministère de la Culture et des communications (684,1 millions $) et ministère de l'Immigration, Diversité et inclusion (291,9 millions $) (source : Conseil du trésor)

Front commun comique contre les paradis fiscaux - COMPLET ! MERCI !

Le Front commun comique se mobilise à l'occasion de la 1re Semaine mondiale d'actions contre les paradis fiscaux (1-7 avril 2017) !

Rassemblant des humoristes qui ont à coeur le bien commun, la justice sociale et les idées progressistes, le Front commun comique utilise l'humour comme un outil de révolution sociale. Ses spectacles allient des numéros d'humour et des prises de parole d'intervenants (professeurs, militants, acteurs communautaires, etc.) qui stimulent le débat public et l'action politique et sociale.


Venez rire des dangereux bouffons qui nous gouvernent avec :

COLIN BOUDRIAS-FOURNIER, FRED DUBÉ, SEXE ILLÉGAL, MAUDE LANDRY et CHRISTIAN VANASSE


Et vous familiariser avec les pistes d'action pour enrayer les paradis fiscaux avec :

Alain Deneault, Maude Boulanger (Oxfam-Québec) et Claude Vaillancourt (ATTAC-Québec)

Animation : Christian Vanasse

Ce mercredi soir ! Conférence « La face cachée de la dette québécoise »

D'où vient la dette publique québécoise, quelle est son histoire ? À qui la devons-nous ? Quelles sont ses faces cachées, qui empêchent souvent d'adopter les meilleures stratégies pour s'attaquer à ce problème ? Dans cette conférence, nous verrons qu'une meilleure compréhension de notre dette nous permettrait collectivement d'éviter les compressions budgétaires massives proposées comme seule solution pour la réduire.

Pour nous en parler, trois des auteurs du livre d'ATTAC-Québec La dette du Québec : vérités et mensonges (M Éditeur, 2016), seront réunis :

  • Audrey Laurin-Lamothe, sociologue affiliée au Collectif d'analyse sur la financiarisation du capitalisme avancé (CAFCA) et à l'Institut de recherche et d'informations socio-économiques (IRIS), membre du CA d'Attac Québec ;
  • Céline Hequet, chercheure à l'IRIS ;
  • Raphaël Langevin, chercheur à l'IRIS.

Animation : Claude Vaillancourt, président d'ATTAC-Québec

Libre-échange : attention aux amalgames !

Depuis le Brexit et l'élection de Donald Trump, les opposants au libre-échange sont remis en cause d'une façon nouvelle. Dans le cas de ces deux événements, une campagne axée entre autres sur le racisme et l'exclusion a permis une victoire inattendue des défenseurs d'un protectionnisme décomplexé. Ce qui permet à certains d'arriver à de douteuses conclusions.

On associe ainsi l'ouverture et la tolérance au libre-échange, ce qui s'oppose à l'esprit sectaire et égocentrique de Trump et des défenseurs du Brexit. Ceux qui s'obstinent à dénoncer les accords commerciaux sont associés à des électeurs d'extrême-droite, dans un amalgame commode qui vise à rejeter en bloc tous les objecteurs de ces traités.

À un point tel que certains se sont demandé s'il ne fallait pas soutenir ces accords, afin de ne pas être confondus aux conservateurs protectionnistes, et par crainte que l'élimination de ces ententes ne referme les frontières et crée une nouvelle instabilité économique.

Rapport sur le phénomène du recours aux paradis fiscaux : Un plan efficace pour combattre les fuites fiscales

Pour diffusion immédiate

ATTAC-Québec tient à souligner la grande qualité du rapport de la Commission des finances publiques sur le phénomène du recours aux paradis fiscaux. Les recommandations de ce rapport sont un excellent premier pas. Elles peuvent permettre de réduire considérablement l'évasion et l'évitement fiscaux si on les applique.

« Les propositions des experts ont été entendues. Ce rapport permet de s'attaquer aux principaux problèmes reliés aux paradis fiscaux, comme la création de sociétés écrans, les conventions fiscales de non double imposition et les prix de transfert », affirme Claude Vaillancourt, président d'ATTAC-Québec

Vidéos de la conférence « Solutions fiscales : nous avons les moyens de faire autrement »

Le 29 novembre dernier, la Coalition opposée à la tarification et à la privatisation des services publics tenait la conférence-débat « Solutions fiscales : nous avons les moyens de faire autrement ». Chantal Santerre, militante membre du CA d'ATTAC-Québec, participait au comité organisateur et était l'une des conférencières. Les vidéos des deux panels sont maintenant en ligne : visionnez le 1er panel, le 2e panel.

-
Coalition Main rouge

/
,

Les droits sociaux : une toile tissée serrée en train de se délier ?

Les dernières années auront été marquées par les mesures de « réingénérie de l'État » imposées par les gouvernements successifs tant au Québec qu'au Canada. La hauteur des coupes n'aura eu d'égal que les commentaires rassurants du gouvernement sur les impacts de celles-ci. Les uns après les autres, les services publics furent attaqués, les montants investis drastiquement coupés, les conditions de travail remises en question. Pourtant, lorsque des voix s'élèvent contre ces mesures draconiennes, elles sont taxées de gâtées, de malhonnêtes ou encore de déconnectées de la réalité. Du même souffle, nos gouvernements font l'éloge de nos démocraties libérales qui les ont portés au pouvoir, légitimant leurs actions en les présentant comme la volonté d'une majorité sans laquelle ils n'auraient jamais été en mesure d'agir, et se présentent comme un gouvernement ouvert à la critique et au dialogue. Les coupures, loin de se limiter au « gras » de nos services publics, risquent au contraire de porter atteinte à toute une branche de droits acquis de haute lutte, mais qui n'ont jamais acquis un statut aussi flamboyant et intouchable que d'autres droits possèdent depuis bien longtemps.

Journée internationale d'action contre les paradis fiscaux : Manifestation devant le bureau montréalais du premier ministre Trudeau pour réclamer des actions vigoureuses

Communiqué de presse

Pour diffusion immédiate

Montréal, le 3 avril 2017. – Aujourd'hui à Montréal, à l'initiative de l'association ATTAC-Québec, des groupes sociaux et syndicaux, ainsi que des citoyennes et citoyens, pressent le gouvernement Trudeau de lutter plus efficacement contre les paradis fiscaux. Et puisque la ministre du Revenu national se targue de viser les gros poissons qui pratiquent l'évasion ou l'évitement fiscal, ils auront de beaux poissons d'avril symboliques avec eux pour porter leurs revendications.

Le collectif Échec aux paradis fiscaux, la Coalition Main rouge, la Fédération autonome de l'enseignement, le Conseil central Montréal métropolitain de la CSN et le Syndicat de l'enseignement de l'Ouest de Montréal, entre autres, participent à la manifestation devant le 1100, boulevard Crémazie Est, à midi.